Me Seth Benjamin Abbey est la dernière recrue du cabinet Spiegel Sohmer. Assermenté le 28 novembre dernier, celui-ci a joint l’équipe de droit commercial lundi matin.

Sa pratique incluera tous les aspects du droit corporatif et commercial, les fusions et acquisitions ainsi que le droit immobilier.

Seth Benjamin Abbey est la dernière recrue du cabinet Spiegel Sohmer
Seth Benjamin Abbey est la dernière recrue du cabinet Spiegel Sohmer
« Je suis vraiment prêt à entamer ma carrière ! » a-t-il dit sur un ton enthousiaste, teinté d’un léger accent anglais.

C’est qu’il a passé beaucoup de temps sur les bancs d’école, ou plutôt, sur les bancs de l’Université McGill. Avant d’entamer ses études de droit en 2008, Me Abbey a effectué un baccalauréat en commerce et gestion.

« Mon but a toujours été de devenir avocat, mais je voulais avoir une connaissance approfondie du marché pour être un meilleur conseiller », explique celui a effectué son stage chez Davies Ward Phillips & Vineberg.

Sans préciser les raisons pour lesquelles il n’est pas resté dans ce cabinet, Me Abbey s’est dit très heureux de joindre Spiegel Sohmer qui lui permettra d’acquérir une belle expertise.

Dans le passé, Seth Benjamin Abbey s’est impliqué auprès de la Clinique d’information juridique à l’Université McGill et à l’Université Laval, où il a séjourné le temps d’une session pour améliorer son français.

Son engagement dans les activités parascolaires lui ont valu plusieurs récompenses, dont le Prix John G. Ahern, remis à l’occasion de la plaidoirie de la Faculté de droit pour sa performance lors des plaidoiries externes, ainsi que le Prix Commerce 1955 remis pour l’excellence académique.