Depuis 2002, Pierre Bienvenu représentait Éric
Depuis 2002, Pierre Bienvenu représentait Éric
Ne réussissant pas à joindre Me Suzanne Pringle, impliquée dans le dossier d'Éric depuis le tout début, Droit-inc a contacté Me Pierre Bienvenu.

L'avocat de Norton Rose, qui a été nommé co-procureur pour les questions constitutionnelles dans le dossier d'Éric depuis 2002, se remémore le long parcours de son équipe.

« Ce dossier nous a entraînés dans un domaine du droit difficile, car les questions constitutionnelles impliquent toujours des dimensions politiques », explique-t-il.

Tel que rapporté plus tôt ce matin, l’avocat croit que le dossier va maintenant se diriger vers l’arène politique.

Selon Me Bienvenu, cette cause avait pour enjeu de déterminer où il faut tracer la ligne entre juridique et politique. Maintenant que la Cour suprême a rendu sa décision, c’est au tour de Québec de questionner sa politique.

Azim Hussain, associé chez Norton Rose
Azim Hussain, associé chez Norton Rose
Il a d’ailleurs réagit à l’annonce du ministre de la justice, Bertrand Saint-Arnaud.

Partageant son opinion, il affirme que le temps est opportun pour revoir le régime applicable aux conjoints de fait et tant qu’à y être, les autres régimes applicables aux différentes unions.

Ce dossier hypermédiatisé n’était pas son premier. L’avocat a participé au dossier du Renvoi relatif à la sécession du Québec dans l’affaire Bertrand, où il a représenté le procureur général.

La dimension médiatique d’un dossier est importante, dit-il.

Catherine Martel, associée chez Norton Rose
Catherine Martel, associée chez Norton Rose
« On ne veut pas plaider devant les médias, mais on reconnaît le droit du public d’être informé sur les positions des différents partis ».

D’autres dossiers de grande envergure l’attendent? Certes. Mais aujourd’hui, c’est le temps de célébrer la victoire. « Peut-être un peu de champagne avec la famille », dit-il, le sourire dans la voix.

Et peut-être avec ses collègues Me Azim Hussain et Catherine Martel, qui l’ont épaulé tout au long du dossier.