Mes Annie-Claude Trudeau et Maude Joyal-Legault se sont associées en mai pour fonder Trudeau, Joyal-Legault avocats, un cabinet boutique à Montréal qui offre une expertise ciblée en droit des affaires et du divertissement.

« Nous avons fondé cette structure pour répondre à un grand besoin dans la communauté artistique d'avoir des services spécialisés. Il y a des avocats qui pratiquent en solo et peu de firmes dédiées au droit du divertissement », souligne Me Trudeau.

Les deux jeunes avocates se connaissaient depuis longtemps avant de travailler ensemble à la Clinique juridique Juripop ces dernières années.

Au sein de la nouvelle structure, elles ont des domaines très complémentaires. Me Trudeau intervient en conseil et en litige, en droit du divertissement incluant le droit des médias, aussi bien pour des personnes physiques - artistes, producteurs, réalisateurs, éditeurs de livres - que pour des compagnies.

De son côté, Me Joyal-Legault traite de dossiers en droit des affaires pour les mêmes types de clients.

« Maude est très professionnelle, elle a le souci du détail. C'est elle qui m'a convaincu de monter notre cabinet », indique Me Trudeau qui avoue avoir un profil d'entrepreneur et aimer créer.

Me Annie-Claude Trudeau

Me Annie-Claude Trudeau
Me Annie-Claude Trudeau
Annie-Claude Trudeau est diplômée d’une licence en droit civil et d’un Juris Doctor en common law de l’Université d’Ottawa avec mention d’excellence. En outre, elle détient un Baccalauréat en Sciences politiques de l’Université d’Ottawa, un Certificat en droit chinois de la China University of Politics and Law de Beijing et complète actuellement des études en journalisme à l’Université de Montréal.

Au cours de ses études de droit, Me Trudeau s’est jointe en juin 2010 au bureau de Montréal du cabinet Bélanger Sauvé. Elle y a aussi complété son stage du barreau en litiges civils.

En janvier 2011, l'avocate co-fonde « Faits et Causes », un journal d’analyse juridique de l’actualité dont elle est rédactrice en chef.

Admise au Barreau du Québec en 2013, Me Trudeau souhaitait se concentrer au droit du divertissement. Elle s’est jointe à la Clinique juridique Juripop où elle a notamment eu le mandat de mettre sur pied un service juridique à coût modique destiné exclusivement à une clientèle artistique : Juripop Artistes.

L’avocate a aussi été coordonnatrice de l'émission de débats oratoires « Droit de Cité » pour la saison 2013-2014, une coproduction du Barreau du Québec, de CIBL 101,5 FM et de Juripop.

Me Maude Joyal-Legault

Me Maude Joyal-Legault
Me Maude Joyal-Legault
Avant de devenir Directrice adjointe de la Clinique juridique Juripop en juin 2013, Me Joyal-Legault, membre du barreau du Québec depuis 2011, a été avocate à la Direction des services juridiques de l'organisme pendant près de trois ans.

Titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal et d'un DESS en management d'HEC Montréal obtenu en 2014, elle a effectué son stage du Barreau au côté de Me Louise Boyd.

Tout comme sa consœur, l'avocate est très impliquée pour favoriser l'accès à la justice. Depuis avril dernier, elle occupe les fonctions de vice-présidente de l'Association du jeune Barreau de Longueuil, et depuis mai 2012, elle est administratrice pour Inform'elle (OBNL) qui a pour mission de vulgariser les droits et obligations des familles avec une ligne d'information juridique en droit familial.

À noter qu'en octobre 2013, Me Joyal-Legault reçu le prix Jeunes entrepreneurs Desjardins pour l'ouest du Québec.