Me Robert Quesnel, vice-président, services juridiques et affaires, Sanofi Canada
Me Robert Quesnel, vice-président, services juridiques et affaires, Sanofi Canada
Me Renaud Coulombe, chef des affaires juridiques, Mouvement Desjardins, Me Christine Desaulniers, chef de la direction des affaires juridiques et secrétaire, Transcontinental Inc., Me Mark Girgis, vice-président aux affaires juridiques et secrétaire corporatif, MEGA Brand, Me Robert Quesnel, vice-président, services juridiques et affaires, Sanofi Canada, Me David Torralbo, vice-président affaires corporatives et juridiques et secrétaire corporatif, Atrium Innovations Inc., sont les cinq finalistes de la catégorie Prix Chef des affaires juridiques de l'année des Prix ZSA.

Lors de la soirée de gala organisée le 3 novembre prochain au Fairmont Queen Élisabeth à Montréal, ils seront tous présents et attendront la révélation des résultats, aux côtés des finalistes des autres catégories.

Tout comme ses concurrents, Me Quesnel a été ravi d'apprendre sa nomination. « J'ai reçu depuis des appels de confrères pour me féliciter et me souhaiter bonne chance », indique-t-il.

Me Renaud Coulombe, chef des affaires juridiques, Mouvement Desjardins
Me Renaud Coulombe, chef des affaires juridiques, Mouvement Desjardins
Il précise que la réussite repose avant tout sur le travail d'équipe entre les conseillers juridiques et les avocats externes. « Je suis choyé d'être entouré pas des gens extraordinaires qui rendent mon travail plus facile », souligne-t-il.

Cité dans le Top 40 In-house lawyers 40 en 2005, il connaît quelques uns des autres finalistes et ne s'avance pas sur ses chances de succès. « Le comité a du avoir un travail difficile, ils ont tous un parcours impressionnant.»

« J'ai au moins une chance sur cinq ! », lance en riant Me Coulombe qui sera présent le soir du gala avec des membres de son équipe, « sans attente ».

Celui qui a également été finaliste cette année lors de l'édition canadienne du concours organisé par ZSA, indique qu'il est toujours appréciable de recevoir la reconnaissance de ses pairs pour souligner le travail accompli qui peut parfois être très ingrat.

Me David Torralbo, vice-président affaires  corporatives et juridiques et secrétaire corporatif, Atrium Innovations Inc.
Me David Torralbo, vice-président affaires corporatives et juridiques et secrétaire corporatif, Atrium Innovations Inc.
« On ne travaille jamais dans le but d'obtenir une distinction, mais prendre le temps de célébrer le métier est une très belle initiative. C'est un honneur collectif pour tous les avocats de contentieux », commente celui qui est à la tête d'un service juridique composé de 80 juristes.

Me Torralbo connaît bien lui aussi le concours pour y avoir assisté par le passé. « C'est une fierté d'être identifié parmi les chefs de contentieux de haut calibre », souligne-t-il.

Selon lui, la transaction majeure qu'a connue son entreprise en début d'année - vendue au fonds britannique Permira pour 1,1 milliard de dollars - a certainement été un facteur déterminant lors de l'examen de sa candidature.

Le gala est une belle façon de faire rayonner les services juridiques qui sont de plus en plus présents dans les entreprises, considère Me Torralbo. Avec beaucoup d'humilité, il précise toutefois qu'il ne voterait pas pour lui. « Ce sont tous de très bons candidats qui méritent leur place. »

Me Mark Girgis, vice-président aux affaires juridiques et secrétaire corporatif, MEGA Brand
Me Mark Girgis, vice-président aux affaires juridiques et secrétaire corporatif, MEGA Brand
Me Girgis a également connu une année particulièrement occupée. Au mois de mars dernier, MEGA Brands a été acquise par le géant américain Mattel dans le cadre d'une transaction d'un montant estimé à 460 millions de dollars US. « Ma nomination souligne le travail effectué au sein de la compagnie », considère l'avocat.

Il ajoute que depuis plusieurs années, MEGA Brands figure dans des jurisprudences importantes, notamment en propriété intellectuelle. « Je suis honoré de concourir pour ces oscars; ici on n'est pas reconnu par les administrateurs mais par nos confrères.»

Pour Me Desaulniers, le gala permet aussi de rencontrer des avocats qui exercent la même fonction qu’elle. « On peut faire connaissance avec les conseillers juridiques des plus petites entreprises et avec ceux qui assurent la relève ».

Si elle ne s’avance pas sur le nom du gagnant, elle considère que c’est déjà un honneur de figurer parmi les finalistes. « Je souhaite la meilleures des chances à tout le monde » conclut-elle.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être chef des affaires juridiques ?

Me Christine Desaulniers, chef de la direction des affaires juridiques et secrétaire, Transcontinental Inc.
Me Christine Desaulniers, chef de la direction des affaires juridiques et secrétaire, Transcontinental Inc.
Me Robert Quesnel : « Il faut avoir du leadership, être capable de travailler avec l'entreprise pour la faire croître en s'assurant qu'elle respecte les lois et règlements et être créatif pour trouver des solutions.»

Me Renaud Coulombe : « Un grand souci de la rigueur et une tolérance à l'ambiguïté sont nécessaires. Tout n'est pas toujours blanc ou noir, il est important de savoir composer avec le risque et de trancher.»

Me David Torralbo : « Il faut avoir une vision pragmatique et être capable de saisir rapidement les vrais enjeux, d'encadrer et de développer les juristes pour assurer la pérennité du service .»

Me Mark Girgis : « Nous devons être des partenaires d'affaires des administrateurs et des gardiens de l'intégrité de l'entreprise qui doit adhérer aux principes d'éthique les plus élevés.»

Me Christine Desaulniers : « Il est important d’avoir des connaissances dans plusieurs domaines du droit et de savoir bien s’entourer, sans avoir peur de prendre plus fort que soi. »

Me Renaud Coulombe est membre de la haute direction du Mouvement Desjardins où il occupe les fonctions de Chef des affaires juridiques. Il est responsable de la gestion des affaires juridiques pour l’ensemble des diverses composantes du Mouvement au Canada.
Avant de se joindre à Desjardins en 2009, il était associé au cabinet Ogilvy Renault où il occupait le poste d’administrateur national du groupe droit des affaires et pratiquait dans le domaine des valeurs mobilières, fusions et acquisitions et gouvernance d’entreprise. Diplômé de la faculté de droit de l’université de Montréal, il a complété une maîtrise en administration des affaires.

Me Robert Quesnel occupe le poste de vice-président, services juridiques et affaires de l’entreprise pour Sanofi Canada, un des leaders mondiaux dans le domaine des soins de santé. Il est responsable de l’ensemble des activités d’entreprise, notamment les litiges en matière de propriété intellectuelle ainsi que les enjeux politico-gouvernementaux qui s’y rattachent.

Il a été un intervenant très actif dans la négociation du régime de protection de la propriété intellectuelle de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne. Avant de se joindre à Sanofi, il a travaillé comme conseiller juridique chez Merck Canada. Il a débuté sa carrière comme avocat en pratique privée au sein d’un cabinet montréalais de haute renommée.

Me Christine Desaulniers est chef de la direction des affaires juridiques et secrétaire de Transcontinental inc. Elle assume la responsabilité des aspects juridiques de la Société et de ses filiales, notamment en ce qui a trait aux litiges, acquisitions, financements, réorganisations, partenariats, contrats commerciaux, et à la propriété intellectuelle, en plus d'appuyer le conseil d'administration.

Avant de se joindre à Transcontinental inc. en novembre 2005, Mme Desaulniers a œuvré pendant près de 20 ans chez Stikeman Elliott, particulièrement à titre de responsable du groupe de Montréal pour les fusions et acquisitions. Elle est titulaire d'un diplôme en droit de l'Université de Montréal et d'un baccalauréat en administration des affaires de HEC Montréal.

Me Mark P. Girgis est vice-président aux affaires juridiques et secrétaire corporatif de MEGA Brands Inc. depuis 2008. À son arrivée l’entreprise faisait face à une conjoncture difficile et il a contribué à l’un des redressements les plus marquées du monde des affaires québécois. Il a navigué avec succès à travers d’une opération de restructuration du capital unique et a réglé plusieurs litiges dont des douzaines de poursuites liées à la responsabilité du fait du produit et un recours collectif que l’entreprise avait hérité suite à une acquisition.

De plus, il a géré plusieurs litiges opposant le compétiteur principal de MEGA Brands, la société danoise LEGO, lesquels mettaient la survie de MEGA Brands en jeu. Avant de se joindre à MEGA Brands, M. Girgis était conseiller juridique de Future Electronics, un chef de file mondial de la distribution de composantes électroniques.

Me David Torralbo est vice-président, affaires corporatives et juridiques ainsi que Secrétaire corporatif chez Atrium Innovations Inc., un leader mondial dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits de santé. Il s’est joint à Atrium en septembre 2011 et siège sur le comité exécutif. Il est responsable de superviser les activités quotidiennes du service juridique d’Atrium et de ses unités d’affaires, qui touchent à l’examen et à la négociation des contrats, aux dossiers de financement ainsi qu’à la gestion des litiges et du portefeuille de propriété intellectuel.

Avant de se joindre à Atrium, Me Torralbo était associé chez Davies. Il a amorcé sa carrière chez Mackenzie Gervais (maintenant Borden Ladner Gervais) avant de passer quelques années chez Clifford Chance à Londres.


Sondage Express

Selon vous, qui emportera le Prix ZSA Chef des affaires juridiques de l'année ?





Image du code de vérification Anti-Robot Essayer un autre code
Voir les résultats
(Votes : 58)