François Maupetit, consultant en informatique
François Maupetit, consultant en informatique
En date d’aujourd’hui, 835 citoyens, dont de nombreux avocats, ont signé la pétition demandant que le CA du Barreau réintègre la bâtonnière dans ses fonctions. Droit-inc en avait fait état ici.

« Nous espérons bientôt atteindre notre objectif de 1000 signataires afin de faire parvenir le résultat de la pétition au Barreau du Québec ainsi qu'à Madame Stéphanie Vallée, ministre de la Justice », écrit à Droit-inc, le consultant en informatique François Maupetit, qui a initié cette pétition avec Hugo Boulet, technicien juridique. Les deux hommes se décrivent comme deux citoyens qui ont un intérêt pour le système judiciaire du Québec.

François Maupetit prend cette histoire tellement à cœur qu’il a même écrit une lettre au Devoir la semaine dernière, dans laquelle il fustige le CA du Barreau pour avoir utilisé une information confidentielle et en suspendant la bâtonnière « à partir une règle interne sans valeur sur le plan juridique ».

Hugo Boulet, technicien juridique
Hugo Boulet, technicien juridique
« Je considère qu'il est important que tous les avocats et citoyens dénoncent l'injustice qui a été commise le 1er juillet par une partie du CA du Barreau, et ce jusqu'à ce que ce dernier répare cette erreur. Plus le CA fera durer ce conflit, plus il sera dispendieux pour les membres du Barreau du Québec, plus la réputation du Barreau sera entachée et la confiance des citoyens en sera minée », conclut M. Maupetit

Pour accéder à la pétition, cliquez ici.