Gilbert Rozon, accusé de viol et d'attentat à la pudeur.
Gilbert Rozon, accusé de viol et d'attentat à la pudeur.
Gilbert Rozon, qui est accusé de viol et d'attentat à la pudeur, a choisi de subir un procès devant juge et jury.

Il pourra cependant changer d'idée à tout moment du processus judiciaire et décider de subir un procès devant juge seul.

L’enquête aura lieu le 12 novembre prochain et ne devrait durer qu’une journée.

Gilbert Rozon n'était pas présent à la cour. Il était représenté par son avocat, Pierre Poupart.

Les gestes qu'on lui reproche seraient survenus en 1979 à Saint-Sauveur. La victime ne peut être identifiée en vertu d'une ordonnance de la cour.

« La poursuite a l’intention de mettre en preuve une déclaration vidéo de la plaignante au dossier, qui sera par ailleurs disponible pour un contre-interrogatoire de la défense, si la défense souhaite poser des questions », a indiqué Bruno Ménard, procureur aux poursuites criminelles et pénales.

Gilbert Rozon fait aussi face à une poursuite civile intentée par une vingtaine de femmes regroupées sous l'appellation « Les Courageuses ». Celles-ci lui réclament au-delà de 10 millions de dollars en dommages punitifs pour des gestes d'inconduite sexuelle commis entre 1982 et 2016.