Me Alfred Buggé, spécialiste des fusions et acquisitions.
Me Alfred Buggé, spécialiste des fusions et acquisitions.
Le groupe MACH, propriété de l’avocat Vincent Chiara, a embauché le spécialiste des fusions et acquisitions l’avocat Alfred Buggé dans le but de mettre la main sur Transat.

« Le fait que je fais ce genre de move-là, je pense qu’il faut prendre ça au sérieux », a déclaré au Journal de Montréal Me Buggé, maintenant premier vice-président aux fusions et acquisitions de MACH.

Me Buggé cumule plus de 20 ans en fusions et acquisitions, étant jusqu’à tout récemment associé chez Borden Ladner Gervais. Il a aussi été associé chez Blakes.

Travaillant avec Vincent Chiara sur l’acquisition de Transat depuis décembre, Me Buggé estime que même si le processus de vente du transporteur aérien québécois à Air Canada semble bien avancé dans l’oeil du public, il n’en est rien en coulisses. Aucun accord définitif n’a été conclu.

« Tout le monde est arrivé à la conclusion erronée que c’est un fait accompli que Transat sera vendue à Air Canada, a-t-il déclaré au Journal de Montréal. On est encore loin de ça. »

Bien que l’achat de Transat soit son dossier prioritaire chez MACH, le nouveau vice-président aux fusions et acquisitions ne se tournera pas les pouces si la transaction échoue. Le Barreau 1998 aidera alors la plus importante société immobilière privée au Québec à diversifier son portefeuille et à développer sa marque à l’international.

Poursuite en diffamation et honneurs

L’homme d’affaires et avocat Vincent Chiara.
L’homme d’affaires et avocat Vincent Chiara.
Vincent Chiara a été mis sous les projecteurs en 2016 alors qu’un article du site web vigile.net le liait injustement à la mafia et au crime organisé. Vigile.net et l’ex-ministre péquiste sous Jacques Parizeau et fondateur du site web, Richard Le Hir, avaient été poursuivis par Me Chiara pour diffamation et ce dernier avait alors obtenu victoire et un dédommagement de 30 000$. La cause avait été portée en appel par Me Le Hir, mais avait été rejetée en 2017. Ce dernier est décédé à l’âge de 71 ans l’automne dernier.

Plus récemment, Me Chiara, barreau 1985, a été honoré du titre d’ambassadeur de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke.

« Cet honneur vient boucler la boucle pour moi, avait-il confié lors de sa nomination à l’Université de Sherbrooke. Quand j’ai fait le choix d’étudier le droit à Sherbrooke, je ne parlais pas français. J’ai pu bénéficier de certains accommodements en 1re année, dont le fait de répondre aux questions d’examen en anglais. »