Kim Kardashian.
Kim Kardashian.
Vous avez sûrement déjà entendu la nouvelle: Kim Kardashian étudie présentement pour devenir avocate.

Et déjà, elle sait comment se retrouver au coeur de litiges! Le Wall Street Journal rapporte qu’elle a soumis le terme « kimono » en guise de marque de commerce pour une ligne de sous-vêtements. Une initiative que plusieurs n’ont pas appréciée…

Finalement, la vedette a annoncé qu’elle changerait le nom de sa nouvelle marque.

Soyons francs, présentement, tout le monde se pose la même question: détient-elle vraiment les capacités intellectuelles nécessaires pour étudier en droit ou c’est sa réputation et sa fortune qui lui ont permis d’emprunter cette voie?

Peu importe! Tel que le suggère Legal Cheek, les étudiants en droit devraient s’inspirer de la multimillionnaire. Voici pourquoi.

Étudier, sous le soleil de la Californie

En Californie, où Kim K étudie, il est possible de passer son Barreau sans avoir étudié en droit. C’est de cette manière que l’Arménienne d'origine compte devenir avocate.

Ceci dit, réussir l’examen du Barreau dans cet état est extrêmement difficile, alors que le taux de passage a été évalué à 31%, en février dernier.

En dépit de la réputation de ce Barreau, l’un des plus difficiles à obtenir, Kim ne baisse pas les bras. Elle s’est inscrite aux examens, et compte devenir avocate en 2022. Chapeau!

Elle est la version vivante de Elle Woods

Vous vous souvenez de Elle Woods, personnage principale de Blonde et Légale, mettant en vedette Reese Witherspoon? Dans le premier film, le père fortuné de la personnage dit: « les facs de droit sont pour les gens ennuyeux, laids et sérieux. Et toi, tu n’es rien de tout cela. »

Figurez-vous que c’est le type de réactions auxquelles a eu droit Mme Kardashian West lorsqu’elle a annoncé son intention d’étudier en droit!

Voir cette publication sur Instagram

Last year I registered with the California State Bar to study law. For the next 4 years, a minimum of 18 hours a week is required, I will take written and multiple choice tests monthly. As my first year is almost coming to an end I am preparing for the baby bar, a mini version of the bar, which is required when studying law this way. I’ve seen some comments from people who are saying it’s my privilege or my money that got me here, but that’s not the case. One person actually said I should “stay in my lane.” I want people to understand that there is nothing that should limit your pursuit of your dreams, and the accomplishment of new goals. You can create your own lanes, just as I am. The state bar doesn’t care who you are. This option is available to anyone who’s state allows it. It’s true I did not finish college. You need 60 college credits (I had 75) to take part in “reading the law”, which is an in office law school being apprenticed by lawyers. For anyone assuming this is the easy way out, it’s not. My weekends are spent away from my kids while I read and study. I work all day, put my kids to bed and spend my nights studying. There are times I feel overwhelmed and when I feel like I can’t do it but I get the pep talks I need from the people around me supporting me. I changed my number last year and disconnected from everyone because I have made this strict commitment to follow a dream of mine - It’s never too late to follow your dreams. I want to thank Van Jones for believing in me and introducing me to Jessica Jackson. Jessica along with Erin Haney have taken on the role of my mentors and I am forever grateful to them both putting in so much time with me, believing in me and supporting me through this journey. This week I have a big torts essay due on negligence. Wish me luck ✨⚖️

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le



Sur cette publication Instagram, elle a écrit: « j'ai entendu des gens dire que c'est mon argent qui m'a amené ici, mais ce n'est pas le cas » avant d’ajouter « en fait, une personne m'a dit de rester dans ma voie. »

Reste à voir si l’étudiante en droit connaîtra les mêmes succès que Elle Woods…

C’est une battante

Pas facile d’apprendre le droit!

Tout en s’occupant de ses quatre enfants, Kim Kardashian étudie actuellement les principes complexes du droit délictuel, contractuel et pénal, en consacrant au moins 18 heures par semaine à son apprentissage.

Pour l’instant, Kim a réussi son premier examen, en s’y présentant avec style…

Elle utilise sa richesse pour le bien commun

Et oui, la vedette pourrait demeurer les bras croisés, mais elle choisit d’étudier le droit, afin d’aider les moins bien nantis. Ce n’est pas comme si elle avait besoin d’une pratique pour renflouer ses coffres…

Avant ses études, Kardashian a joué un rôle déterminant dans la libération d'Alice Marie Johnson, 63 ans, d'une vie derrière les barreaux.

En avril, Jessica Jackson, avocate chez Sloan et mentore de l’étudiante, avait ceci à dire à son sujet.

« Kim se soucie profondément des personnes qui subissent les effets négatifs de l'incarcération. Elle a passé du temps avec nous à rencontrer des personnes vivant en prison, à rencontrer d'anciens détenus, à élaborer des politiques et à travailler sur des cas individuels, tout en en apprenant davantage sur le droit. »

C’est l’une des nôtres

Tous les étudiants en droit éprouvent une haine profonde pour leur pile de manuels gros et gras. À cet égard, Kim n’est pas différente.

« Sincèrement, cette école de droit de mer**? Il y a tellement de lectures à faire. Je suis en train de mourir ici », avait-elle confié à son mentor Van Jones, dans l’émission Keeping Up With The Kardashians.

C’est le type de remarques que vous avez souvent entendu à la fac, avouez-le…