L'ex-avocat, Étienne Gadbois, a été arrêté par la Police provinciale de l’Ontario (PPO) pour fraude et entrave à la justice. Photos : canadiantaxlitigation.com
L'ex-avocat, Étienne Gadbois, a été arrêté par la Police provinciale de l’Ontario (PPO) pour fraude et entrave à la justice. Photos : canadiantaxlitigation.com
Un ex-avocat fiscaliste de Brossard, Étienne Gadbois, a été arrêté par la Police provinciale de l’Ontario (PPO) pour fraude et entrave à la justice en lien avec une enquête concernant des décisions du tribunal communiquées à un client.

L’homme âgé de 41 ans, résidant à Brossard, opérait Gadbois Commodity Tax Law, avec deux bureaux, un à Montréal et l’autre à Toronto. Gadbois est accusé de fraude supérieure à 5000 $, supposition de personne, trafic de document falsifié et entrave à la justice.

Il devrait comparaître devant la Cour de justice de l'Ontario le 22 novembre prochain.

M. Gadbois est un ancien associé de DeGranpré Chait et de Dentons. Il n’est plus inscrit au tableau de l’Ordre depuis juin dernier.

Début août, Droit-inc rapportait que M. Gadbois était poursuivi, conjointement avec ses anciens cabinets, à hauteur de 5,7 M$ pour mensonges, courriels inventés et malversations sur plusieurs mois par le propriétaire de l’entreprise Card Processing Services, Michael Karaguezian.

Ce dernier allègue que les gestes de M. Gadbois lui ont causé des pertes de profit et de valeur de son entreprise.