Est-ce parce que le déconfinement a commencé au Québec? Le recrutement explose chez les avocats!

Alors, qui est passé où?

Me Jean-Bernard Ricard

Me Jean-Bernard Ricard. Photo : Miller Thomson
Me Jean-Bernard Ricard. Photo : Miller Thomson
Direction Innocap pour le nouveau conseiller juridique Jean-Bernard Ricard! Me Ricard fait le saut en entreprise après avoir travaillé presque deux ans au sein de Miller Thomson, où il a d’ailleurs travaillé deux ans et demi plus tôt dans sa carrière.

C’est d’ailleurs chez Miller Thomson qu’il a fait son stage du Barreau en 2014. Entre ces deux périples au sein du cabinet, l’avocat spécialisé en valeurs mobilières a travaillé près de deux ans à l’Autorité des marchés financiers.

Au cours de sa carrière, Me Ricard a notamment contribué à l’acquisition de Valener par la société Noverco en avril 2019.

Me Julie Cousineau

Me Julie Cousineau. Photo : LinkedIn
Me Julie Cousineau. Photo : LinkedIn
Un autre avocate qui passe en entreprise! Me Julie Cousineau délaisse GBV Avocats, où elle a travaillé deux ans, pour se joindre à Englobe, un chef de file québécois dans les domaines de l’environnement, de l’ingénierie, du traitement des sols et de la biomasse.

Me Cousineau y est maintenant directrice principale, affaires juridiques et conformité.

Chez GBV avocats, l’avocate a représenté plusieurs clients dans le cadre de différents recours concernant des projets de construction, des injonctions ou « d'autres types de recours extraordinaires », souligne le cabinet. Elle a également participé à plusieurs arbitrages commerciaux et médiations privées.

Barreau 2000, Me Cousineau a passé près de 18 ans au sein de Lavery, de Billy au début de sa carrière. Elle y a été nommée associée en 2014. Elle est aussi membre du conseil d’administration de l’École supérieure de ballet du Québec depuis 2017.

Me Jean-Yves Simard

Me Jean-Yves Simard. Photo : LinkedIn
Me Jean-Yves Simard. Photo : LinkedIn
Me Jean-Yves Simard aura passé toute sa carrière chez Lavery Avocats. Toute? Non! Après 28 ans au sein du cabinet, où il était associé depuis 1992 et où il a même été le patron par intérim, Me Simard se joint à DS Avocats.

Le spécialiste en litige commercial, en la faillite et en insolvabilité, en recours extraordinaires et en réalisation de garanties est présentement le vice-président de l’Association du Barreau canadien, et figure année après année au répertoire The Best Lawyers in Canada.

Me Jacinthe Kirouac-Letendre

Me Jacinthe Kirouac-Letendre. Photo : LinkedIn
Me Jacinthe Kirouac-Letendre. Photo : LinkedIn
Décidément, DS Avocats est en plein dans l’action! Après Me Jean-Yves Simard, voilà que le cabinet met la main sur une nouvelle associée : Me Jacinthe Kirouac-Letendre. Le Barreau 2008 travaillait depuis plus de neuf ans chez Ravinsky Ryan Lemoine, où elle était aussi associée.

L’avocate spécialisée en litige fiscal et commercial a « représenté une multitude de contribuables devant les autorités fiscales, du processus de vérification fiscale jusqu’aux appels devant les tribunaux », décrit le nouveau cabinet de Me Kirouac-Letendre.

Me Philip Samman

Me Philip Samman. Photo : LinkedIn
Me Philip Samman. Photo : LinkedIn
Me Samman quitte l’entreprise spécialisée en livres audio Playster, où il était conseiller juridique depuis plus de deux ans, pour devenir conseiller juridique senior chez SACO, un leader dans la technologie vidéo appliquée au LED.

L’avocat a plus tôt en carrière fait l'expérience du cabinet d’avocats au sein de Donati Maisonneuve pendant deux ans. C’est d’ailleurs là où il a fait son stage du Barreau en 2016.

Me Kim Destrempes

Me Kim Destrempes. Photo : LinkedIn
Me Kim Destrempes. Photo : LinkedIn
Cette jeune avocate quitte un cabinet pour se rendre en entreprise! Me Destrempes laisse ainsi De Grandpré Joli Coeur, où elle était spécialisée en litige depuis près de quatre ans, pour devenir conseillère juridique chez VIA Rail Canada.

Au sein de De Grandpré Joli Coeur, l’ancienne de l’Université de Sherbrooke s’est notamment illustrée en représentant le syndicat de copropriété qui s’opposait à ce qu’une entreprise en production cinématographique y loge l’actrice Jennifer Lawrence.

Me Olivier Larouche Labonté

Me Olivier Larouche Labonté. Photo : Lexology
Me Olivier Larouche Labonté. Photo : Lexology
Après quatre ans chez Desjardins à titre de conseiller juridique, puis conseiller juridique principal, Me Larouche Labonté passe chez le fabricant de produits de beauté KDC/ONE en tant que directeur des affaires juridiques.

Ça fait un bon bout de temps que Me Larouche Labonté travaille en entreprise. Il a auparavant été stratégiste, produits d’investissement chez Alternative Capital Group, directeur des opérations pour l’Est du Canada chez Liberty North Capital, et directeur des affaires juridiques au sein du Groupe Aliston.

Mais avant tout ça, il a fait son tour en cabinet! On a vu l’ancien de l’Université de Sherbrooke tout d’abord chez Lapointe Rosenstein Marchand Melançon (2010-2011), où il était avocat en droit des affaires, et chez Blake, Cassels & Graydon, où il était avocat aux services financiers.