Gabriel Pelletier. Photo : Facebook.
Gabriel Pelletier. Photo : Facebook.
Gabriel Pelletier est le tout premier récipiendaire du prix prix Anne-Saris, remis par la Clinique juridique itinérante (CJI) pour récompenser un «engagement exceptionnel à défendre les valeurs de la justice sociale».

Ce prix a été instauré en l’honneur de cette professeure décédée au printemps.

La CJI en a fait l’annonce sur sa page Facebook, le 4 juillet.

L’organisme avait lancé un appel de candidatures auprès de plus d’une centaine d’étudiants en faculté de droit qui ont été bénévoles pour la CJI, entre 2016 et 2019.

Gabriel Pelletier s’y est impliqué entre 2016 et 2018. La CJI souligne notamment «ses profondes convictions personnelles dans l’importance d’agir solidairement afin de bâtir un monde plus équitable».

Il a débuté le mois dernier son stage du Barreau comme avocat-recherchiste à la Cour d’appel du Québec.

Le prix Anne-Saris est accompagné d’une bourse de 1000$.

Anne Saris était professeure au département des sciences juridiques de l’UQAM. Elle était connue pour sa passion pour la justice sociale, et avait collaboré à la mise en oeuvre de la CJI, il y a six ans. Elle est décédée le 7 avril dernier d’une rechute du cancer du sein.