Le 26 avril dernier, il était le seul avocat, parmi des banquiers, à se battre sur le ring pour défendre son honneur.

Environ 500 personnes sont là. Sept combats, il est le quatrième à passer.

Me Tachjian a remporté son combat, une victoire qui le remplit de fierté!
Me Tachjian a remporté son combat, une victoire qui le remplit de fierté!
« C’était stressant d’attendre mon tour mais j’étais confiant et prêt. Cela faisait près de trois mois que je m’entraînais, les derniers temps à raison de cinq à six jours par semaine », déclare Me Abraham Tachjian.

Lui qui a passé des semaines à conjuguer haltérophilie et jogging pour être au top le jour J, a donc remporté son combat qui l’opposait à un banquier venu d’une autre institution bancaire que la sienne.

« Il y a eu trois rounds, je m’attendais à ce que cela finisse plus vite. J’étais tellement fatigué à la fin, je crois que je n’ai jamais été aussi fatigué de ma vie ! C’était difficile mais je suis fier de moi », confie-t-il.

Lorsqu’il entend son nom et remporte la victoire - basée sur le nombre de fois où il a cogné sur son adversaire - conclue à l’unanimité par le jury, il ressent alors une immense fierté.

« C’était un vrai challenge pour moi. L’aspect sportif et compétitif me manquait depuis que j’avais arrêté le football pour le droit et c’est l’une des raisons qui m’a poussé à participer à la compétition. »

Après une journée off pour se remettre de ses « quelques coups dans la face », il revient alors au bureau la tête haute.

« Mes collègues sont très fiers de moi », dit-il.