Ils sont un peu moins qu'au PLQ. Et ils sont presque tous députés sortants de leur circonscription.

Denise Beaudoin
Denise Beaudoin
Denise Beaudoin, circonscription de Mirabel, avocate :
Députée de Mirabel depuis 2008, elle est également porte-parole de l'opposition officielle en matière de lois professionnelles depuis janvier 2009. Cette ancienne adjointe parlementaire, conseillère juridique auprès de députés du Bloc Québécois à la Chambre des communes du Canada à Ottawa entre 1994-2000, a été copropriétaire du centre de conditionnement physique Nautilus de Lachute de 1988 à 1989 et d'une la galerie d’art en 1988. Corédactrice de l’entente de rétrocession des terres pour les expropriés de Mirabel en 1985, elle fut également leur conseillère juridique entre 1979 et 1986. Copropriétaire d’une exploitation maraîchère à Saint-Hermas entre 1978 et 1983, elle a démarré sa carrière en tant qu'avocate en droit civil et criminel au sein du cabinet Beaudoin & Associés en 1977 et ce, jusqu'en 1994. Après une pause, elle a repris la pratique en 2000 pendant trois ans. Titulaire d'un Baccalauréat et d'une licence en droit de l'Université d’Ottawa, elle a été admise au Barreau du Québec en 1976.

Stéphane Bédard
Stéphane Bédard
Stéphane Bédard, circonscription de Chicoutimi, avocat :
Député de Chicoutimi depuis 1998, Me Bédard est le frère de l'Associé-directeur de Fasken Martineau, Éric Bédard. Il a été leader parlementaire de l’opposition, de même que porte-parole de l'opposition officielle en matière de réforme des institutions démocratiques depuis 2011. Par ailleurs il a occupé les fonctions d'adjoint parlementaire au ministre d’État à l’Administration et à la Fonction publique, de président du Conseil du trésor, de secrétaire d’État au Renouvellement de la Fonction publique, d'adjoint parlementaire au ministre d’État à l’Éducation et à l’Emploi et d'adjoint parlementaire au ministre d’État à l’Éducation et à la Jeunesse. Il a œuvré au sein du cabinet Gauthier, Bédard, à Chicoutimi entre 1992 et 1998 après y avoir effectué son stage en 1992. Bachelier en droit de l'Université de Montréal, il a été admis au Barreau en 1992.

Alexandre Cloutier
Alexandre Cloutier
Alexandre Cloutier circonscription du Lac St-Jean, avocat :
Élu député de Lac-Saint-Jean depuis 2007, il a été porte-parole en matière de relations internationales et de la francophonie et porte-parole s'agissant des affaires autochtones. Chargé de cours à l'Université d'Ottawa en 2004, il a pratiqué le droit constitutionnel et administratif chez Fasken Martineau à Montréal en 2003. Avant cela, il a été clerc à la Cour suprême du Canada au sein du cabinet du juge Charles D. Gonthier. Admis au Barreau en 2002, il détient, entre autres, une maîtrise en droit constitutionnel de l'Université de Montréal, une maîtrise en droit international public de l'Université de Cambridge en Grande-Bretagne, et un baccalauréat en droit de l'Université d'Ottawa.

Sylvain Gaudreault
Sylvain Gaudreault
Sylvain Gaudreault, circonscription de Jonquière :
Député de Jonquière à l’Assemblée nationale depuis cinq ans, Sylvain Gaudreault a été porte-parole de l'opposition en matière d'éducation primaire et secondaire et en alphabétisation. Conseiller pédagogique au Cégep de Jonquière entre 2003 et 2006, il y a dispensé un cours en Art et technologie des médias et en histoire de 2001 à 2007. Parallèlement à cela, il a également été chroniqueur sur le thème des affaires publiques pour Le Quotidien de 2002 à 2005. Directeur général de la Fondation des parlementaires québécois Cultures à partager entre 1999 et 2001, il a démarré sa carrière d'avocat en 1996 jusqu'en 2010. Depuis, il n'est plus membre du Barreau. Diplômé en histoire à l'Université du Québec à Chicoutimi, il est titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université Laval décroché en 1996.

Véronique Hivon
Véronique Hivon
Véronique Hivon, circonscription de Joliette, avocate :
Députée de Joliette élue en 2008, elle a été porte-parole de l’opposition pour les questions de justice et pour celles relatives à la protection de la jeunesse et l'adoption internationale. Vice-présidente de la Commission spéciale sur le thème "Mourir dans la dignité" les deux dernières années, elle a occupé le poste d'avocate à la Direction du soutien aux activités judiciaires, au sein de la Direction générale des services de justice et des registres du ministère de la Justice du Québec entre 2006 et 20008. En outre, elle a été adjointe exécutive à la sous-ministre associée, à la Direction générale des services de justice et des registres du ministère de la Justice du Québec en 2006 et conseillère en relations intergouvernementales à la Direction des politiques institutionnelles et constitutionnelles du Secrétariat aux relations intergouvernementales canadiennes entre 2002 et 2006. Directrice adjointe du Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec de la Faculté de droit de l'Université McGill en 2001-2002, elle a été attachée politique et directrice de cabinet adjointe au sein du cabinet du ministre de la Justice de 1997 à 2000. Barreau 1996, elle détient deux baccalauréats en droit civil et en common law de McGill, ainsi qu'une maîtrise en analyse et planification de politiques sociales de la London School of Economics and Political Science.

Claude Pinard
Claude Pinard
Claude Pinard, circonscription de Saint-Maurice, notaire :
Député de la circonscription de Saint-Maurice depuis 1994, il a été porte-parole en matière de protection des consommateurs de 2009 à 2011, ainsi que porte-parole pour l'accès entre 2009 et 2010. Il a aussi été membre du Bureau de l'Assemblée nationale et membre de la Commission de l'administration publique en 2009. De 2009 à 2010, il a été membre de la Délégation de l'Assemblée nationale pour les relations avec la Bavière et pour celles avec la Communauté française de Belgique/Région wallonne/Belgique jusqu'au 1er août de cette année. Notaire associé chez Beaumier & Pinard, Shawinigan de 1974 à 1994, il a été maire de Shawinigan-Sud de 1985 à 1989 et propriétaire de RE/MAX Centre-Mauricie inc. entre 1989 et 1994. Titulaire d'une licence en droit de l'Université Laval, il a complété un diplôme de droit notarial auprès de la Chambre des notaires du Québec en 1974.

Bertrand St-Arnaud
Bertrand St-Arnaud
Bertrand St-Arnaud circonscription de Chambly, avocat :
Député de la circonscription depuis 2008, il est leader parlementaire adjoint de l'opposition depuis deux ans. Ancien porte-parole de l'opposition pour les dossiers de sécurité publique et d'éthique et d'accès à l'information , il a été membre de la Délégation pour les relations avec l'Assemblée nationale française et pour celles avec le Sénat français. Dans le passé, il a agi en tant qu'avocat au sein du cabinet Mondor Rougeau Lambert et Leborgne de 2005 à 2008. Avant cela, il a été chargé de mission principal et responsable de projets de la Délégation aux droits de l'Homme et à la démocratie de l'Organisation internationale de la Francophonie, directeur de cabinet de la ministre d'État aux Relations internationales, chargé de cours à l'UQÀM, attaché politique au sein du cabinet du premier ministre du Québec, conseiller en droit constitutionnel ainsi qu'en droit et en
Élaine Zakaïb
Élaine Zakaïb
procédure parlementaire, et agent de recherche en droit à la Bibliothèque de l'Assemblée nationale du Québec. Barreau 1983, il détient une licence en droit complétée à l'Université de Montréal.

Élaine Zakaïb circonscription de Richelieu, avocate :
Élaine Zakaïb est présidente et directrice générale des Fonds régionaux de solidarité FTQ depuis 2004. Elle a également assumé divers postes au sein du Fonds de solidarité FTQ de 1992 à 2004. Avocate de formation, elle détient aussi une maîtrise en financement des entreprises.

Stéphane Labrie
Stéphane Labrie
Stéphane Labrie circonscription de Lévis, avocat :
Stéphane Labrie est avocat chez KSA, avocats. Il a complété en décembre 2010 sa formation pour l’obtention d’un MBA à L’UQAR Campus de Lévis.

Chez KSA, il conseille les entreprises dans le cadre de transactions d'achat et de vente d'entreprises, de leur financement par voie traditionnelle ou par voie de capital de risque et les assiste dans le cadre de leurs opérations commerciales, notamment dans des contextes de relève d’entreprise. Il représente également des institutions financières, des sociétés de capital de risque, ainsi que des émetteurs dans le cadre de placements privés.

De plus, il agit à titre d’avocat-conseil pour l’élaboration et la mise en place de partenariats entre des autorités publiques et des entreprises privées.

Enfin, Stéphane Labrie conseille différents intervenants de l’industrie du divertissement, qu’il s’agisse de producteurs ou de créateurs.

Sondage Express

Pour quel parti politique avez-vous l'intention de voter aux prochaines élections provinciales?





Image du code de vérification Anti-Robot Essayer un autre code
Voir les résultats
(Votes : 1503)