Emplois juridiques

Juriste X

50 km X

Postes correspondant à votre recherche : 2

Avocat.e criminaliste - télétravail
Centre Communautaire Juridique De L'abitibi-témiscamingue

À partir de 72 092 $ par année

Val-d'Or -Temporaire à temps plein -Télétravail

Postuler directement

AVOCAT.E CRIMINALISTE - TÉLÉTRAVAIL PROJET SPÉCIAL SEMEL - NUNAVIK POSTE TEMPORAIRE DURÉE DE 11 MOIS Lieu de travail : En télétravail Le can...

AVOCAT.E CRIMINALISTE - TÉLÉTRAVAIL
PROJET SPÉCIAL SEMEL - NUNAVIK
POSTE TEMPORAIRE DURÉE DE 11 MOIS


Lieu de travail : En télétravail

Le candidat retenu pourra télétravailler à partir de son domicile situé à une distance raisonnable de l’aéroport de Montréal. Il prendra l’avion de l’aéroport de Montréal pour se joindre aux activités de la Cour itinérante.

Nature des fonctions :

Principalement, la pratique visée par ce poste se concentre en droit criminel, protection de la jeunesse et santé mentale. L’essentiel du travail consiste à tenir les enquêtes sur remise en liberté pour les citoyens du Nunavik ainsi que des mesures d’urgence en protection de la jeunesse en visioconférence. Ce poste vise également à soutenir tous les bureaux du CCJAT pour les mesures d’urgence et les détenus. Cette personne sera amenée à se joindre aux activités de la Cour itinérante afin de représenter la clientèle, majoritairement en droit criminel et en protection de la jeunesse.

L’avocat.e pourrait être amené.e à se déplacer en Abitibi-Témiscamingue pour participer à des rencontres ou à de la formation, puisque l’équipe de la Cour itinérante exerce à partir du bureau de Val-d’Or lorsqu’elle ne se trouve pas au Nunavik pour les termes de cour. L'avocat.e relève du Centre communautaire juridique de l'Abitibi-Témiscamingue.


Supérieure immédiate : Me Érika Marier, directrice de bureaux

Exigences requises :

  • Avoir pratiqué et détenir de bonnes connaissances en droit criminel et en protection de la jeunesse. La pratique à la Cour itinérante répondant à des critères qui lui sont propres, la personne doit pouvoir faire preuve d’autonomie et de débrouillardise. De plus, le candidat doit avoir une facilité à travailler en équipe. La personne doit être à l’aise avec la collaboration à distance, puisque sa collaboratrice travaille à partir du bureau de Val-d’Or.
  • Être sensible à la réalité autochtone et aux besoins de cette clientèle.
  • Maîtrise de la langue anglaise, la clientèle s’exprimant majoritairement en anglais et l’ensemble des activités de la Cour itinérante se déroulant dans cette langue.
  • Être en mesure de se rendre facilement à l’aéroport de Montréal pour prendre l’avion à destination du Nunavik.


Salaire et conditions :

  • Selon la convention collective en vigueur : entre 72 092 $ et 167 122 $ ;
  • Quatre semaines de vacances après un an de service ;
  • Accès au Régime de retraite à prestation déterminée (RREGOP) ;
  • Accès à un programme d’assurance collective.


Toute personne intéressée doit faire parvenir son curriculum vitae à Me Julie Lorusso, directrice de bureaux, via Droit-inc, au plus tard le 19 mai à 16 h 30.

34
Avocat.e familial et civil permanent
Aide Juridique De L’abitibi-témiscamingue

Val-d'Or -Permanent à temps plein

Postuler directement

Lieu de travail : Bureau d'aide juridique de Val-d’Or, 849, 5è avenue à Val-d’Or Semaine de travail : 40 heures Date d’entrée : À déterminer...

Lieu de travail : Bureau d'aide juridique de Val-d’Or, 849, 5è avenue à Val-d’Or

Semaine de travail : 40 heures

Date d’entrée : À déterminer

Fonction :

Supérieures immédiates : Me Erika Marier et Me Marie-Claire Lemieux

Nature des fonctions : Le droit familial, le droit de la santé, le droit administratif, le droit civil sont les principaux champs de pratique dans lesquels le ou la titulaire du poste exercera. L’avocat(e) devra également exercer en droit de la jeunesse et en droit criminel selon les besoins de l’équipe. L’avocat(e) doit être ouvert à aider les criminalistes dans la gestion des détenus lorsque requis.

L’avocat peut être appelé au besoin à voyage dans le Nord dans le cadre des activités de la cour itinérante en cas de besoin.

Exigences requises :

  • Être polyvalent et à l’aise à plaider devant diverses instances judiciaires.
  • Être autonome dans la pratique du droit familial et civil.
  • Avoir de l’empathie et être sensible aux réalités vécues par la clientèle s’adressant à l’aide juridique qui est confrontée à des difficultés d’ordre socioéconomique.
  • Le désir de vouloir s’impliquer auprès des groupes communautaires sera également considéré.
  • Un bon esprit d’équipe puisque le candidat devra supporter les autres membres de l’équipe pour une répartition équitable du travail.

Salaire et conditions :

  • Selon la convention collective en vigueur : entre 72 092$ et 167 122$, excluant les primes additionnelles de 5% et 8%.
  • Quatre (4) semaines de vacances après un an de service.
  • Accès au RREGOP

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur candidature d’ici le 3 mai 2024 par Courriel à Me Julie Lorusso, directrice générale.

34
×

Adjoint.e juridique réserviste, titre du poste sur une ou deux lignes 4

Voir le profil complet de l’employeur
Partager
Détails du poste
  • Langues :
  • Salaire :
Espace publicitaire

Consultés récemment

Aucun résultat trouvé.
Espace publicitaire
Espace publicitaire