Nouvelles

Avocats à temps partiel

Main image

Agnès Wojciechowicz

2010-08-12 15:00:00

Un nouveau venu débarque sur le marché du placement d’avocats intérimaires à Montréal. De qui s’agit-il?

C'est Lexlocom qui vient de faire son entrée dans le secteur de l’intérim pour avocats.

Déjà présente à Toronto, la compagnie dirigée par l’avocat Ontarien Scott Ewart, et présidée par Christopher Sweeney le cofondateur de ZSA, s’installe à Montréal. A son bord, on retrouve également Dominic Jaar, consultant ''e-discovery'' et Dominique Tardif.

« On est un service de recrutement spécialisé, on envoie un avocat sur mesure selon les besoins du client, que ce soit un cabinet ou une entreprise privée », explique Dominique Tardif, qui aura la charge du bureau montréalais.

« Lexlocom a un éventail de disciplines et de niveaux d’expérience : On fait appel à des retraités qui vont agir comme des avocats-conseils, à des avocats qui veulent travailler à temps partiel, à ceux qui sont à leur compte, à des avocats entre deux emplois », complète l’avocate. Cette dernière catégorie étant plus représentée dernièrement selon elle.

Le bureau de Montréal est déjà opérationnel. « Il y a un mois ou deux, un des plus grands cabinets nationaux nous a demandés 5 avocats spécialisés en valeurs mobilières pour un mandat », confie Dominique Tardif.

Le bureau est le même que celui de ZSA et « ça devrait le rester, dit l’avocate même si elle prévoit pour Lexlocom, « une présence accrue et des affaires plus grandes dans les 6 prochains mois. »

Face à l’arrivée de Lexlocom, pas d’angoisse chez Delegatus, ce cabinet d’avocats qui délègue aussi des experts auprès des entreprises.

« Nous n'avons aucune inquiétude, assure Paul St-Pierre Plamondon. Nous sommes une firme d’avocats sélectionnés rigoureusement qui livre un service de qualité et on a des candidats extraordinaires. »

Faut-il s’inquiéter de la compétition, demandait l’avocat de Delegatus? "Il y en a partout!"
14839

10 commentaires

  1. Me
    Me
    >>>> « Nous n'avons aucune inquiétude, assure Paul St-Pierre Plamondon. Nous sommes une firme d’avocats sélectionnés rigoureusement qui livre un service de qualité et on a des candidats extraordinaires. »

    Bien vu. Delegatus n'a rien à craindre parce que Delegatus offre un produit absolument phénoménal dans un marché dans lequel il en faudrait 10-15x plus.

    Ceux qui doivent s'en inquiéter sont les cabinets (grands et moyens). Lorsqu'une PME n'a pas de budget pour employer un avocat sur poste permanent mais a un budget pour employer un avocat pendant, disons, 3 mois, c'est là qu'elle acquiert la liberté d'enlever les mandats au cabinet avec lequel elle fait affaire :-)

    Tant mieux. Un bon dépoussiérage des méthodes archaiques de facturation des grands cabinets est souhaitable.

  2. Moi
    Re : Me

    > Tant mieux. Un bon dépoussiérage des méthodes archaiques de facturation des grands cabinets est souhaitable.

    Je vous rejoins sur ce point. Cependant, tout le monde s'en plaint mais rien ne bouge. Alors: à quand des conseillers juridiques d'entreprise exigeant de nouvelles méthodes de facturation?

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    Re : Me
    Vous dénoncez les méthodes utilisées par votre employeur. Ce n'est pas très loyal de votre part Me

    > >>>> « Nous n'avons aucune inquiétude, assure Paul St-Pierre Plamondon. Nous sommes une firme d’avocats sélectionnés rigoureusement qui livre un service de qualité et on a des candidats extraordinaires. »
    >
    > Bien vu. Delegatus n'a rien à craindre parce que Delegatus offre un produit absolument phénoménal dans un marché dans lequel il en faudrait 10-15x plus.
    >
    > Ceux qui doivent s'en inquiéter sont les cabinets (grands et moyens). Lorsqu'une PME n'a pas de budget pour employer un avocat sur poste permanent mais a un budget pour employer un avocat pendant, disons, 3 mois, c'est là qu'elle acquiert la liberté d'enlever les mandats au cabinet avec lequel elle fait affaire :-)
    >
    > Tant mieux. Un bon dépoussiérage des méthodes archaiques de facturation des grands cabinets est souhaitable.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    GRRR
    "On est un service de recrutement spécialisé, on envoie un avocat sur mesure selon les besoins du client, que ce soit un cabinet ou une entreprise privée », explique Dominique Tardif, qui aura la charge du bureau montréalais

    Moi aussi j'aurais quelques demandes "sur mesure" à adresser à Me Tardif. GRRRRRR

    • DSG
      Re : GRRR
      > "On est un service de recrutement spécialisé, on envoie un avocat sur mesure selon les besoins du client, que ce soit un cabinet ou une entreprise privée », explique Dominique Tardif, qui aura la charge du bureau montréalais
      >
      > Moi aussi j'aurais quelques demandes "sur mesure" à adresser à Me Tardif. GRRRRRR

      YUCK!

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 13 ans
      Re : GRRR
      > "On est un service de recrutement spécialisé, on envoie un avocat sur mesure selon les besoins du client, que ce soit un cabinet ou une entreprise privée », explique Dominique Tardif, qui aura la charge du bureau montréalais
      >
      > Moi aussi j'aurais quelques demandes "sur mesure" à adresser à Me Tardif. GRRRRRR

      Ouache.

  5. Me
    Me
    >>>>> Vous dénoncez les méthodes utilisées par votre employeur. Ce n'est pas très loyal de votre part Me

    Votre définition de loyauté est bien trop large. Elle semble englober "faire le doormat". Je ne partage pas cette vision.

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a 13 ans
    sur mesure??
    Ils sont encore nous pousser dans la gorge leurs avocats pas spécialisés, sans expérience qui cherchent un emploi. Après 5 mandats, leur banque de candidats sera à sec et on recevra les fonds de tiroirs.

  7. Me
    Me
    >>>>> Ils sont encore nous pousser dans la gorge leurs avocats pas spécialisés, sans expérience qui cherchent un emploi. Après 5 mandats, leur banque de candidats sera à sec et on recevra les fonds de tiroirs.

    C'est quand même pas de leur faute si à l'interne vous êtes trop épais pour magasiner par vous mêmes afin de les dénicher et qu'il vous faut vous appuyer sur une agence pour vous les fournir...

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 13 ans
      Re : Me
      > >>>>> Ils sont encore nous pousser dans la gorge leurs avocats pas spécialisés, sans expérience qui cherchent un emploi. Après 5 mandats, leur banque de candidats sera à sec et on recevra les fonds de tiroirs.
      >
      > C'est quand même pas de leur faute si à l'interne vous êtes trop épais pour magasiner par vous mêmes afin de les dénicher et qu'il vous faut vous appuyer sur une agence pour vous les fournir....

      C'est tout à fait exact et déplorable de voir encore trop d'entreprises recourir à ces firmes de recrutement qui se fient à de jeunes avocats n'ayant que peu voir aucune année de pratique, mais qui sont chargé de recruter des candidats pour des postes de VP Affaires Juridiques et même pour des postes de moindre envergure. "Je n'ai pas le temps" ne devrait jamais être une excuse pour obtenir du personnel qualifié.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires