Nouvelles

« Il y a beaucoup de littératures scientifiques qui parlent contre le masque », plaide un avocat

Main image

Gabriel Poirier

2020-09-15 10:15:00

Un avocat qui défend une fondation de conspirationnistes estime que la pandémie « brime » les droits et libertés des citoyens…

Me Jean Dury.
Me Jean Dury.
L’avocat Me Jean Dury est catégorique.

Selon lui, les directives sanitaires enfreignent les droits et libertés individuelles.

« Présentement, on brime les droits et libertés des citoyens avec une pandémie », a-t-il déclaré à l’émission ''Denis Lévesque''.

À entendre Me Dury, les directives sanitaires diviseraient les Québécois, notamment au sujet de l’obligation du port du masque.

« Vous le savez, Denis, qu’au Québec, présentement, il y a une grande polarisation. Il y a beaucoup de gens qui sont contre les mesures actuelles », a-t-il notamment expliqué à l’animateur.

Plusieurs sondages d’opinion démontrent pourtant le contraire : les Québécois se disent majoritairement favorables aux directives sanitaires.

Se disant « très revendicateurs des droits individuels », Me Dury explique que le port du masque est une « décision politique ».

« Il y a beaucoup de littératures scientifiques qui parlent contre le masque, et qui disent que c’est dangereux pour la santé, a-t-il illustré lors de l’émission. Les opposants au port du masque, conspirationniste ou non, seraient appuyés par une science médicale qui dit que le port du masque n’a aucune incidence en matière de COVID, actuellement. »

Denis Lévesque
Denis Lévesque
Confronté par l’animateur, Me Dury a par ailleurs refusé de nier les théories du complot sur la COVID-19 et la technologie 5G. Il a aussi souhaité qu’une « table ronde » soit organisée entre les journalistes et les « soi-disants » complotistes.

« Il doit y avoir discussion. Parce que c’est trop facile de dire, tout simplement parce qu’on est en opposition avec la position officielle des gouvernements ou de l’OMS, qu’automatiquement on est complotiste », a-t-il expliqué à Denis Lévesque.

Me Jean Dury est l’avocat de la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple, dont le président est Stéphane Blais, un conspirationniste notoire. La Fondation aurait récolté depuis le début de la pandémie plus de 410 000$ en dons en ligne.
9444

6 commentaires

  1. Abogado
    Abogado
    il y a 3 ans
    Mmmm...
    Tocard.

  2. Me Redoute
    Me Redoute
    il y a 3 ans
    La liberté d'être stupide
    Il y a beaucoup de littératures scientifiques qui parlent contre le masque, et qui disent que c’est dangereux pour la santé, a-t-il illustré lors de l’émission: Est-ce que l'on pourrait connaître toutes ces études SCIENTIFIQUES??

    Si tu ne veux pas porter ton masque, ne le porte pas. C'est ton droit. Mais tu ne rentres pas dans les endroits publics, ni dans le transport en commun. Prend ton char.

  3. Pirlouit
    Pirlouit
    il y a 3 ans
    Il a le courage de ses convictions mais
    En même temps l'obligation de porter des vêtements brime aussi notre liberté mais on est capable d'y survivre.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    Pensons à ces pauvres médecins et infirmières
    qui sont soumis à ces dangers depuis plus d'un siècle en portant des masques jours après jours... Que fait la CSST?

    #facepalm

    • Pirlouit
      Pirlouit
      il y a 3 ans
      Payant
      Oui mais disons ils sont payés cher pour le porter ce masque par contre

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires