Nominations

Le Conseil des ministres opte encore pour des avocats

Main image

Didier Bert

2022-01-31 15:00:00

Le Conseil des ministres nomme de nouveaux avocats, qui accèdent au monde de la haute fonction publique québécoise…

Me Louise Cordeau. Source: Conseil du statut de la femme
Me Louise Cordeau. Source: Conseil du statut de la femme
Une autre semaine, de nouvelles nominations : le Conseil des ministres procédait récemment à de nouvelles nominations dans la haute fonction publique québécoise.

Des avocats font partie du lot, pour une nouvelle semaine consécutive. Il s’agit de Mes Louise Cordeau, Marc Lavigne, Isabelle Normand et Joanne Desjardins.

Louise Cordeau

Me Louise Cordeau est nommée de nouveau présidente du Conseil du statut de la femme. Elle occupe cette fonction depuis 2017.

L’avocate a commencé sa carrière professionnelle en 1986 chez Cordeau & Cordeau Avocats à Saint-Hyacinthe. Huit ans plus tard, elle est nommée directrice de cabinet du Président de l’Assemblée nationale, avant de devenir directrice de cabinet au ministère des Affaires intergouvernementales canadiennes.

En 2004, Me Cordeau est nommée directrice chez Radio-Canada. Son parcours dans les médias se poursuit au Journal de Québec en 2012, où elle devient éditrice et chef de la direction.

Me Louise Cordeau détient un baccalauréat en droit et un baccalauréat ès arts en relations industrielles de l’Université Laval.

Marc Lavigne

Me Marc Lavigne est nommé membre à temps partiel du Tribunal administratif du logement, dont il est déjà membre depuis 2020.

Marc Lavigne a exercé en pratique privée chez Deschenes, De Grandpré et associés, puis chez Piché, Lavigne et associés. En 2005, il est nommé régisseur à la Régie du logement.

Marc Lavigne est titulaire d’une licence en droit de l’Université de Montréal. Il est membre du barreau du Québec depuis 1970.

Isabelle Normand

Me Isabelle Normand est nommée de nouveau membre du Tribunal administratif du logement, où elle a été nommée pour la première fois en 2020.

Elle a été avocate en pratique privée de 1992 à 1999, avant de rejoindre la direction du contentieux au ministère de la Justice comme avocate plaidante en droit civil, immobilier et de l’expropriation. Elle œuvre aussi à ce ministère comme coordonnatrice du groupe d’avocats plaidants en droit de l’expropriation.

Par la suite, Me Isabelle Normand est nommée régisseuse à la Régie du logement, une fonction qu’elle exerce jusqu’à sa nomination au Tribunal administratif du logement.

Me Normand détient un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.

Me Joanne Desjardins. Source: Arsenal conseils
Me Joanne Desjardins. Source: Arsenal conseils
Joanne Desjardins

Me Joanne Desjardins est nommée de nouveau membre du conseil d’administration de la Fondation de la faune du Québec, où elle est présidente du comité de gouvernance et d’éthique.

L’avocate est associée et responsable du bureau de Québec chez Brio Conseils, après avoir accompli un parcours en droit et en services-conseils.

Ce barreau 1996 a débuté comme avocate chez Ogilvy Renault avant d’exercer au sein d’entreprises. Elle œuvre successivement chez Bombardier, comme administratrice de contrats et acheteuse, puis au CN comme gestionnaire de projets, et chez Telus comme conseillère en gestion.

En 2007, Me Joanne Desjardins est nommée vice-présidente de PwC Canada.. Elle se joint ensuite à Groupe Secor et KPMG comme directrice associée.

En 2016, l’avocate cofonde Arsenal conseils, un cabinet spécialisé en gouvernance et en stratégie.

Me Joanne Desjardins est membre du comité de gouvernance de l’Ordre des CPA du Québec, formatrice en gouvernance au Collège des administrateurs de sociétés, et blogueuse en gouvernance pour Les
Affaires.

Elle détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval, et une maîtrise en administration des affaires de HEC Montréal.
5084

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires