Nouvelles

Action collective contre des fabricants de médicament

Main image

Marie-Ève Buisson

2024-04-12 10:15:22

Mes Frédérique Langis et Caroline Perrault. Sources: CBC / Radio-Canada et Siskinds, Desmeules, Avocats
Mes Frédérique Langis et Caroline Perrault. Sources: CBC / Radio-Canada et Siskinds, Desmeules, Avocats
Une demande d’action collective est intentée contre plusieurs fabricants de médicaments. Les avocats?

Les avocates Frédérique Langis et Caroline Perrault du cabinet Siskinds, Desmeules, Avocats ont déposé une action collective contre plusieurs fabricants du médicament Suboxone dont Reckitt Benckiser, Schering-Plough Canada, Merck & Co, Indivior, Pharma Importing et Acquestive Therapeutics Inc.

Cette action collective concerne toute personne ayant développé des problèmes dentaires à la suite de la consommation du médicament Suboxone.

Le Suboxone est un médicament destiné principalement au traitement de la dépendance des opioïdes.

Le médicament comporterait un défaut de sécurité « portant atteinte à l’intégrité physique et à la santé » des membres du groupe.

En effet, l’utilisation du Suboxone pourrait entraîner des effets secondaires indésirables graves « aux conséquences importantes » tel le développement de problèmes dentaires incluant des caries, des abcès ou des infections.

Or, avant le 16 mars 2023, les défenderesses n’auraient jamais dénoncé dans les

différentes monographies de produit les risques de problèmes dentaires découlant de

l’utilisation du Suboxone.

Selon le demandeur, les membres du groupe ont été mis en danger et ont subi des problèmes

dentaires en raison de la conduite des défenderesses.

Ici, les membres du groupe représentent « toute personne physique qui, au Canada, s’est fait prescrire et a consommé l’un ou l’autre des médicaments commercialisés sous la marque Suboxone entre leur date d’entrée respective sur le marché canadien et le 16 mars 2023, et qui a ensuite développé des problèmes dentaires ».

Le demandeur réclame donc aux défenderesses de payer aux membres du groupe un

montant à être déterminé en compensation des « préjudices corporels, moraux et/ou

matériels subis et qu'ils continueront de subir ».

635

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires