Nominations

Une avocate québécoise nommée à une Cour suprême

Main image

Didier Bert

2024-06-27 13:15:28

Annie Piché. Source: Cabin Radio
Annie Piché. Source: Cabin Radio
Une membre du Barreau du Québec devient juge de la Cour suprême de… Qui est-elle?

Le ministre de la Justice, Arif Virani, a procédé à la nomination d'une avocate québécoise comme juge de la Cour suprême d’un territoire fédéral.

Annie Piché est nommée juge de la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest à Yellowknife. Elle remplace le juge Andrew Mahar, qui a démissionné de son poste. Celui-ci exercera désormais comme juge suppléant.

Originaire de la région de Montréal, Annie Piché détient un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal et une maîtrise en droit de la London School of Economics and Political Science.

Elle a été admise au Barreau du Québec en 2002 et au Barreau des Territoires du Nord-Ouest en 2014.

Après avoir effectué son stage du Barreau au Service fédéral des poursuites, Annie Piché devient procureure de la Couronne au Service des poursuites pénales du Canada (SPPC), au Bureau régional du Québec. À ce poste, elle se spécialise dans les poursuites en matière de drogue et de crime organisé.

C’est en 2014 qu’Annie Piché rejoint le Bureau régional des Territoires du Nord-Ouest du SPPC à Yellowknife. Elle est alors responsable de poursuites pénales, notamment dans des affaires de violence sexuelle et d’homicide.

En 2020, elle poursuit sa carrière dans les Territoires du Nord-Ouest en devenant coordonnatrice pour le Nord, et avocate générale au sein du Groupe des avocats de l’Administration centrale du SPPC. Elle a coprésidé le Comité national sur la justice autochtone et la réconciliation du SPPC.

Depuis 2022, Annie Piché dirigeait l’équipe de lutte contre la violence sexuelle au bureau régional du SPPC dans les Territoires du Nord-Ouest.

3494

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires