Hier, on apprenait que le cabinet international Cadwalader, Wickersham & Taft avait décidé de licencier 96 avocats (79 aux États-Unis, 17 à Londres).

De ce nombre, 90 pratiquaient dans les départements de financement immobilier et de financement structuré.

Il s’agit d’une des coupures les plus importantes à survenir dans l’industrie juridique depuis le début de la crise financière.

Cadwalader avait déjà viré 35 avocats en janvier dernier.

Pour plus de détails, lisez le reportage du Wall Street Journal.