Warren Trazenfeld représente Whitney Information Network, poursuivie par le cabinet floridien Rothstein Rosenfeldt Adler, qui lui réclame plus de 400 000$ US, rapporte le Daily Business Review.

Trazenfeld a expliqué au journal qu’il avait l’intention de contre-attaquer en déposant une plainte pour malversation professionnelle. Selon lui, poursuivre un client fait partie du « Top 10 des choses les plus stupides que peut faire un avocat. »

Le reportage souligne qu’il y a de plus en plus de cas de poursuites par des cabinets d’avocats envers les clients, du moins aux États-Unis.

Et vous, croyez-vous qu’un cabinet devrait poursuivre ses clients pour factures impayées?