John Leopold de Stikeman a représenté Bright Food
John Leopold de Stikeman a représenté Bright Food
L'acquisition de 60% des parts de Weetabix, par le consortium chinois Bright Food, représente une des plus grosses acquisitions outremers, par une société de l'Empire du milieu, dans le domaine de l'aligroalimentaire.

L'opération a été annoncée le 3 mai dernier. Le montant total de l'offre d’acquisition d'une participation majoritaire dans Weetabix Food Co. par Bright Food, auprès du fonds de capital-investissement Lion Capital LLP, s'élevait à 1,2 milliard de livres Sterling soit environ 1,9 milliard de dollars canadiens. Lion Capital devrait conserver les 40% restant des parts de Weetabix.

Mike Francies de Weil, Gotshal & Manges, a agi pour Lion Capital
Mike Francies de Weil, Gotshal & Manges, a agi pour Lion Capital
Stikeman Elliott a agi à titre de conseiller juridique canadien auprès de Bright Food avec une équipe composée de John Leopold, Warren Silversmith pour le droit des sociétés, Lorna Cuthbert s'agissant des questions liées à l'emploi et au travail, Michel Legendre concernant les avantages sociaux, Neil Shapiro pour le droit immobilier et Shawn Neylan en réglementation.

Par ailleurs, le consortium alimentaire chinois était également conseillé par Clodagh Hayes associée du bureau londonien et Richard Gu consultant senior de celui de Shanghai, du cabinet Linklaters.

Quant à Lion Capital, la compagnie s'est adjoint les services du cabinet Weil, Gotshal & Manges et plus particulièrement de Mike Francies associé directeur du bureau de Londres et de Tony Wang associé de celui de Shanghai.