Âgé de 30 ans, l'Acadien Brian Gallant vient d'être élu à la tête du du Parti libéral du Nouveau-Brunswick. Il succède à l’ancien premier ministre libéral Shawn Graham.

Avocat diplômé de McGill, Brian Gallant devient chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick
Avocat diplômé de McGill, Brian Gallant devient chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick
M. Gallant a recueilli 52,26% des points attribués aux candidats. Ses adversaires étaient l'ancien ministre de la Santé Mike Murphy, qui a obtenu 37,99% des points et l'agriculteur Nick Duivenvoorden, qui a obtenu 2,75% des points.

Cent points étaient attribué pour chacune des 55 circonscriptions, pour un maximum possible de 5 500 points.

Ses objectifs sont de « changer nos habitudes politiques » s’occuper de la situation financière de la province, de même que d’éducation et de formation.

Élevé à Shediac Bridge, M. Gallant a obtenu un baccalauréat en Administration des affaires avec une concentration en finance de l’Université de Moncton et un baccalauréat en droit de la même institution, de même qu'une maîtrise en droit de l’Université McGill.

Tout en complétant son baccalauréat en droit, M. Gallant a accupé le poste de président de la Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton (FÉÉCUM).

En 2006, il s’est présenté contre le premier ministre conservateur Bernard Lord dans la circonscription de Moncton-Est, recueillant au passage 40% des votes.

L’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick est composée de 41 députés conservateurs, de 13 libéraux et d'un indépendant.

Les dernières élections ont eu lieu le 27 décembre 2010 et les prochaines devraient avoir lieu en 2014.