Nouvelles

Les cabinets dépouillés de 31 millions de $

Main image

Céline Gobert

2011-08-19 14:15:00

Droit-inc vous avait mis en garde l'été dernier contre des scams qui circulaient et touchaient les avocats Il semblerait que l'un des auteurs de cette chaîne frauduleuse gigantesque ait enfin été arrêté!

Emmanuel Ekhator a été arrêté dans la ville du Bénin, au Niger, par la Commission des Crimes Financiers et Economiques du pays. La semaine dernière, il a été extradé vers les États-Unis, selon le Wahington Post.

Son crime ? Il fut l’un des maillons d’une grande chaîne frauduleuse qui a réussi à arnaquer des dizaines d’avocats et de cabinets canadiens et américains. 31 millions de dollars, en tout, ont été dérobés.

L’escroquerie était complexe, bien étudiée, et impliquait plusieurs personnes.

1) Un fraudeur appelait un cabinet d’avocats canadien ou américain, faisait semblant de se trouver en Asie, disait vouloir recouvrir la dette d’une personne basée en Amérique du Nord.

2) Un autre, se faisait passer pour le débiteur, s’engageait à rembourser le montant, et utilisait un faux chèque.

3) Le cabinet d’avocats recueillait le faux chèque, qu’il faisait valider par un faux employé de banque, au téléphone.

Avant que les victimes ne réalisent l’arnaque, il était déjà trop tard !

« Avec cette extradition, le message est très clair pour tout ceux qui viennent commettre des crimes à l’étranger pour ensuite retourner se cacher à la maison : le Niger n’est plus sûr pour eux désormais ! Nous irons les chercher, et ils devront faire face à la Loi ! », affirme Farida Waziri, Chef de l’Organisme Anti-Corruption.

Quant à vous, avocats, lorsque vous recevez une grosse somme d’argent, assurez-vous bien de la provenance du chèque, avant de l’encaisser.

Faites preuve de vigilance !
4102

1 commentaire

  1. Me
    On m'a contacté
    On m'a déjà contacté pour ça il y a 2 ans. Une personne en Afrique du sud, cherchant à recouvrir une dette nordaméricaine. Bref, après quelques échanges de courriels et questions précises, et demande de dépôt, la personne n'a pas su me répondre et a cessé de me contacter.

    Quand un client inconnu venant de loin te parle de dette "nordaméricaine" sansjamais nommer la juridiction, il faut se poser des questions. Je ne sais pas comment les autres firmes ont été approchées, mais ça sonnait l'arnaque dès le premier courriel. Et il va de soi que tant que l'argent n'est pas liquide dans ton compte, tu ne fais pas de transferts!!! Il y a un peu de naïveté dans tout ça.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires