Nouvelles

Blakes 1- McCarthy 1

Main image

Agnès Wojciechowicz

2011-09-14 15:30:00

La guerre des talents se poursuit entre les bureaux montréalais de Blakes et McCarthy Tétrault. Après avoir vu McCarthy lui chiper une star en août dernier, Blakes vient de répliquer...Œil pour œil, dent pour dent!

Pierre-Denis Leroux revient chez Blakes
Pierre-Denis Leroux revient chez Blakes
C'est vraiment le jeu des chaises musicales entre les deux cabinets. Voilà que le gros canon en droit de l'immobilier Pierre-Denis Leroux vient de quitter McCarthy pour réintégrer le groupe de droit immobilier de Blakes à titre d’associé.

Un retour au bercail qui date d'il y a deux jours à peine. "J'ai donné ma démission lundi, et je suis arrivé chez Blakes le lendemain", explique Me Leroux contacté aujourd'hui.

Un départ qui suit l'arrivée chez McCarthy en août dernier, d'une autre star en droit de l'immobilier: James Papadimitriou. Lui-même en provenance de Blakes!

Est-ce une coïncidence?

Ce n'est pas l'arrivée de James Papadimitriou chez McCarthy qui a poussé Me Leroux à partir
Ce n'est pas l'arrivée de James Papadimitriou chez McCarthy qui a poussé Me Leroux à partir
"Non, ça n'a rien à voir avec l'arrivée de James, se défend Pierre-Denis Leroux. D'ailleurs trois associés sont arrivés en même temps."

En sus de James Papadimitriou, Valérie Mac Seing et Sébastien Thomas ont effectivement rejoint le groupe de droit immobilier et de planification de McCarthy à la mi-août.

Un départ planifié bien avant donc. "Ça remonte au printemps dernier", assure Me Leroux.

Si ce n'est pas l'arrivée de James Papadimitriou qui a précipité le départ de l'associé de Blakes, pour quelles raisons Pierre-Denis Leroux a-t-il quitté McCarthy?

"Je ne prendrai pas le cliché de mon ami James, '' je n'ai pas quitté McCarthy mais je me suis joint à l'équipe de Blakes'', plaisante l'avocat, c'est la proposition faite par Blakes qui a été déterminante."

Une offre intéressante du point de vue professionnel. "À 54 ans, bientôt 55, ce n'est pas le côté financier qui me motive", déclare-t-il. Peut-être est-ce l'envie de retrouver une équipe et un cabinet qu'il connaît bien après y avoir exercé pendant sept ans...

Blakes n'aurait pas été le seul dans les rangs à vouloir piger l'avocat. Aux dires de l'intéressé, il aurait été courtisé par plusieurs cabinets, recevant des propositions plus ou moins fermes, et cela depuis plusieurs mois. Toutefois, il prévient : "je ne cherchais pas un job et ne parcourais pas la ville pour ça!"

Quoiqu'il en soit, la proposition de Blakes aura été la plus convaincante, semble-t-il. Mais pour autant l'associé n'a-t-il pas l'impression de jouer le remplaçant de Papadimitriou chez Blakes ?

"Cela fait 31 ans que je pratique dans le domaine de l'immobilier et ma crédibilité est assise, répond l'avocat. Donc je ne remplace personne, je continue ma pratique au sein d'une équipe forte tout en souhaitant bonne chance à mes anciens collègues."




20233

3 commentaires

  1. Avocat
    Avocat
    il y a 12 ans
    Avocat
    La valse des notaires de luxe.

  2. Bruno B.
    Bruno B.
    il y a 12 ans
    aaaaaah........
    .......là, c'est vraiment la fin de Blakes !!!!!!!!!

  3. Robert T.
    Robert T.
    il y a 12 ans
    D'accord avec Bruno B.
    Pas une bonne transaction pour Blakes.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires