Nouvelles

Hells Angels: 2 nouveaux avocats pour un ex-sympathisant

Main image

Theodora Navarro

2016-06-07 10:32:00

Un ex-sympathisant des Hells Angels, accusé de s’être évadé de prison, a deux nouveaux avocats pour le représenter. Qui sont-ils?

Me François Bérichon
Me François Bérichon
En mars 2013, Benjamin Hudon-Barbeau, ex-sympathisant des Hells Angels, s’est évadé de façon spectaculaire de la prison de Saint-Jérôme en montant à bord d’un hélicoptère avec un autre prisonnier.

Il y a six mois, il a plaidé coupable pour son évasion, évasion pour laquelle la Couronne souhaite le voir déclaré « délinquant dangereux ». Si c’était le cas, Hudon-Barbeau serait condamné à une peine sans limite fixe qui serait réévaluée tous les 7 ans.

Selon le Journal de Montréal, de nouveaux avocats vont se retrouver devant le juge Marc David pour défendre Hudon-Barbeau. Il s’agit de Me François Bérichon, qui sera assisté de Me Rodrigue Beauchesne.

Me Rodrigue Beauchesne
Me Rodrigue Beauchesne
Me Bérichon a défendu de nombreux criminels, notamment un sous-traitant des Hells Angels en 2007 ou plus récemment Idelson Guerrier, accusé de tentative de meurtre au CHUM et finalement déclaré non criminellement responsable en mars dernier.

Me Beauchesne, Barreau 85, a également défendu de nombreux criminels devant jury, notamment accusés de meurtres. Sur sa page personnelle, il dit se consacrer uniquement au droit criminel et pénal. Il a déjà eu à défendre un évadé de prison en 2014 dans le cadre d’une évasion du Centre de détention de Québec.
7599

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires