Nouvelles

Affaire Normandeau: Charest ne pouvait l'ignorer selon Marc Bellemare

Main image

Céline Gobert

2016-03-25 10:15:00

L'ex-ministre de la justice libéral croit que si Nathalie Normandeau a des choses à se reprocher, il est probable que l'ex-premier ministre Jean Charest soit au courant…

Affaire Normandeau: Charest ne pouvait l'ignorer selon Marc Bellemare
Affaire Normandeau: Charest ne pouvait l'ignorer selon Marc Bellemare
« J’espère de tout coeur qu’on puisse faire la lumière sur ce que savait M. Charest, parce qu’il était Premier Ministre à l’époque, j’ai beaucoup de difficulté à penser que si Mme Normandeau a fait des choses, elle a donné des approbations, elle a donné des commandes et que M. Charest était complètement ignorant de ça », a déclaré Me Marc Bellemare sur les ondes de de FM93.

« Je suis pas mal convaincu qu’on va apprendre des choses et peut-être que ces nouvelles informations là qui vont arriver à travers les plaidoyers de défense et la preuve de la défense - car il y a quand même trois accusés importants - vont peut-être permettre de porter des accusations contre d’autres personnes », a-t-il ajouté.

Pour rappel, Nathalie Normandeau a été arrêtée par l’UPAC la semaine passée en vertu d'accusations de fraude et de corruption de fonctionnaires. Me Jean Charest est associé au bureau montréalais du cabinet d’avocats McCarthy Tétrault.

Pour écouter l’entrevue de l’ex-ministre de la justice libéral, cliquez ici.
10045

2 commentaires

  1. Jimmy
    Jimmy
    il y a 8 ans
    Aucun commentaire
    Je ne ferai aucun commentaire car avec toute la colère et le dégoût du PLC, je ne passerai pas la censure

  2. Me
    Sans commentaire...
    Le couple Khuong Bellemare est en manque de visibilité ou quoi?

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires