Carrière et Formation

Devriez-vous changer votre logo?

Main image

Céline Gobert

2015-12-02 11:15:00

Récemment, les cabinets LKD et Kaufman Laramée ont fait le grand saut et ont changé leur logo. Comment savoir si votre tour est venu de faire de même ?

Daniel Lépine, directeur marketing et développement des affaires chez LKD
Daniel Lépine, directeur marketing et développement des affaires chez LKD
Les cabinets n’adoptent pas des logos par hasard. Ces derniers ont d’ailleurs un impact considérable sur les clients, et donc sur les affaires.

Dans le cas du cabinet Langlois Kronström Desjardins (LKD), qui pour rappel change de nom et de logo au 1er janvier 2016 pour devenir Langlois, Daniel Lépine, le directeur marketing et développement des affaires chez LKD nous l’expliquait il y a quelques semaines : le renouvellement de l’identité de marque du cabinet reflète les « valeurs » qui y font « consensus ».

Même son de cloche du côté de Kaufman Laramée, qui a également réinventé son identité visuelle il y a peu. Leur nouveau logo, expliquait à Droit-inc l’avocate Me Natacha Mignon en charge du projet, véhicule des valeurs « de modernisme », partagées par le cabinet.

Le nouveau logo de LKD
Le nouveau logo de LKD
Vous aimeriez vous aussi changer de logo mais certaines paramètres, dont le manque de budget ou la cohérence du positionnement de votre marque, vous retiennent encore ? Voici trois bonnes raisons de changer de logo, selon Attorney at work.

Votre logo ne fait pas partie d’un concept d’identité de marque : Autrement dit, votre logo existe mais il n’a pas été pensé dans une démarche d’identité « globale » de votre cabinet. C’est le cas si ce dernier dispose d’une police commune, sans grande originalité, qui ne vous permet pas de vous distinguer de vos concurrents. Il faut que le client se sente connecté avec votre logo. Et ne pensez pas que c’est parce qu’il date d’il y a quelques années qu’il fait la job !

Me Natacha Mignon était en charge du projet véhicule des valeurs « de modernisme »
Me Natacha Mignon était en charge du projet véhicule des valeurs « de modernisme »
Votre logo n’est pas mémorable : Le logo rouge de Skadden ou encore le O du cabinet Orrick sont des logos qui ont marqué les esprits des avocats américains. Pouvez-vous en dire autant du vôtre ? Votre logo vous positionne dans un marché hautement concurrentiel. Si ses caractéristiques graphiques sont les mêmes que celles du voisin, vous n’avez aucune chance que le client se souvienne de vous.

Votre logo n’est pas en accord avec vos valeurs : Ou bien, il ne l’est plus. Rien de pire qu’un site web qui respire la modernité affublé d’un logo ringard. Votre logo doit, comme chez LKD et Kaufman Laramée, véhiculer vos valeurs. Dans les deux cas, leur nouveau visuel a été véritablement pensé. Du côté de LKD, le logo rappelle un « arbre vivant » où toutes les branches sont « importantes » et représentent « les professionnels ainsi que tous les employés qui composent le cabinet ». Du côté de Kaufman Laramée, les couleurs bleu et beige des anciens visuels ont été remplacées par du noir et du blanc, qui véhicule plus « d’efficacité. »

Le nouveau logo de Kaufman Laramée
Le nouveau logo de Kaufman Laramée
Vous ne vous êtes pas posés les bonnes questions : Regardez sa structure, sa couleur, et posez-vous quelques questions. Est-ce que vous y lisez votre leadership ? Votre professionnalisme ? Votre logo raconte-il une histoire sur votre cabinet ? Est-ce qu’il attirerait l’attention parmi une dizaine d’autres logos ? Va-t-il avoir un impact tant numériquement que dans la presse écrite ? Le verriez-vous sur un Tee-shirt ? Il est important de réfléchir à tous ces paramètres avant de vous lancer.

Alors, êtes-vous prêt à faire le grand saut ? N’ayez pas peur du changement !
5026

1 commentaire

  1. Avocat
    Avocat
    il y a 8 ans
    Avocat
    Si ca dit "étude légale" il est grand temps de le changer.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires