Nouvelles

Un juge le condamne à payer pour son chien en rut!

Main image

Apolline Caron-ottavi

2018-10-23 10:20:00

Un homme a été condamné pour ne pas avoir empêché les ardeurs de son chien envers celui de la voisine.

Un husky en rut s’est introduit dans la cour de la voisine
Un husky en rut s’est introduit dans la cour de la voisine
Les relations entre voisins ne sont pas toujours faciles. Et lorsque les compagnons à fourrure desdits voisins sont impliqués dans les animosités, rien ne va plus.

C’est un drame de cette nature qui s’est joué au printemps dernier dans la région du Shawinagan, et qui vient de faire l’objet d’un jugement, rapporte La Presse. Un husky en rut s’est introduit dans la cour de la voisine pour agresser la petite chow-chow de celle-ci, Bella.

« Enceinte intempestivement des oeuvres du husky, Bella doit être opérée à grands frais pour mettre fin à la grossesse » explique dans sa décision le juge Alain Trudel de la Cour du Québec, division des petites créances.

Une amende salée

C’est ainsi que le maître du husky s’est vu condamné à une amende de près de 800 dollars le mois dernier. Coupable de ne pas avoir maîtrisé les pulsions de son animal, il doit régler les honoraires du vétérinaire, ainsi que les frais liés à une moustiquaire endommagée.

Le propriétaire du husky ne s’étant pas présenté en cour, le magistrat s’est fié au récit de sa voisine et le jugement a été rendu contre lui par défaut.

Le juge Trudel en a d’ailleurs profité pour rappeler ce que prévoit le Code civil : le propriétaire d’un animal est tenu de réparer le préjudice causé par ce dernier, qu’il ait été ou non à ses côtés au moment des faits.
2552

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires