Nominations

Une jeune avocate engagée rejoint Aubé Avocats

Main image

Valentin Allain

2018-11-01 08:30:00

« Je suis vraiment faite pour les petits cabinets », explique la juriste qui déteste le trafic et aime gérer ses dossiers de A à Z.

Me Gabrielle Bourque fait son entrée chez Aubé Avocats
Me Gabrielle Bourque fait son entrée chez Aubé Avocats
Me Gabrielle Bourque fait son entrée chez Aubé Avocats, notamment animée par le fait d’être généraliste et de pouvoir s’occuper d’un dossier de A à Z.

« Je suis vraiment faite pour les petits cabinet. Je voulais travailler sur la Rive-Sud, je déteste le trafic », indique à Droit-inc la Barreau 2018 pour expliquer pourquoi elle a voulu rejoindre le cabinet Aubé Avocats situé à Saint-Constant.

C’est en janvier qu’elle y a débuté son stage de formation professionnelle, une expérience enrichissante que les deux parties ont souhaité poursuivre. La voici donc après son assermentation en juillet, membre à part entière de l’équipe comme avocate.

« Je suis allée à la Cour le troisième jour après le début de mon stage, Me Aubé m’a également permis d’assister à une conférence de règlement à l’amiable. Il voulait s’assurer que je découvre toutes les facettes du métier. J’ai eu la chance d’emmagasiner beaucoup d’expérience », nous a-t-elle raconté.

Sa prise de poste n’a donc été que la « continuité » de son stage, la seule différence étant qu’elle a maintenant ses dossiers à elle.

Une citoyenne et avocate engagée

« La pratique et la théorie sont deux choses différentes, surtout avec le droit civil. C’est tous les jours un nouveau défi et de nouveaux challenges intellectuels », commente-t-elle au sujet de ses débuts.

Me Bourque souhaiterait également mettre à profit ses compétences pour défendre des causes qui lui tiennent à cœur. « J’aimerais me développer en droit civil avec des entreprises, des organisations et des fondations. »

Il faut dire qu’elle a l’habitude de s’engager, comme elle a pu le prouver durant son baccalauréat à la faculté de droit de l’Université de Sherbrooke durant lequel elle a fait du bénévolat pour la Société Canadienne du Cancer, où elle « participait à la préparation de repas pour des résidents atteints de la maladie ».

Et puisqu’elle vient de commencer à ce poste, elle est déjà heureuse de pouvoir travailler non loin de chez elle pour aider celles et ceux qui constituent sa communauté.
6048

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires