Nouvelles

Un avocat dans l'eau chaude pour fausse pornographie juvénile!

Main image

éric Martel

2019-02-22 10:15:00

Un avocat devra verser 300 000 dollars à des mineures dont il a utilisé les photos pour créer du "faux" matériel pornographique!

Me Jack Boland devra verser 300 000 dollars aux mineures.
Me Jack Boland devra verser 300 000 dollars aux mineures.
Pour monter une preuve dans un procès, un avocat de l’Ohio a fabriqué de la pornographie juvénile à partir de photos de fillettes trouvées sur le web. Il doit désormais 300 000 dollars aux mineures qui étaient posées dans ces photos qu’il a modifiées, rapporte l’ABA Journal.

Une cour d’appel de Cincinnati a déterminé que Jack Boland devra rembourser cette somme même s’il se retrouve au bord de la faillite.

L’avocat avait innocemment téléchargé des photos d’enfants prises en 2004, puis les avait modifiées afin d’en faire des images pornographiques.

En procès, le juriste les avait utilisées en guise de preuve dans la défense d’utilisateurs de pornographie juvénile.

Ainsi, Boland affichait les photos avant et après ses montages, tentant de démontrer qu’il était possible de créer des images pornographiques de toutes pièces.

Le juge lui a ordonné de supprimer les images modifiées de son ordinateur et lui a indiqué qu’il avait commis un crime en les créant, puis en les présentant à l’auditoire.

Une grosse poursuite

Trois ans plus tard, en septembre 2007, l’avocat a été poursuivi par les deux mineures apparaissant dans ses images modifiées, qui lui réclamaient 150 000 dollars chacune.

Ce n’est que le 13 février dernier qu’une cour d’appel de Cincinnati a déterminé que le fautif allait devoir payer cette somme aux victimes, malgré sa situation financière précaire.

Le comité d’appel l’ayant jugé estime qu’il savait pertinemment que posséder ou utiliser des images pornographiques d’enfants constituait une atteinte à la réputation et à la vie privée.

Boland soutenait que l’utilisation des images n'était pas effectuée dans la mauvaise foi, car elle était effectuée à des fins juridiques, en tant que preuve.
3586

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires