Fusions et acquisitions

Le repaire des avocats change de mains

Main image

Gabriel Poirier

2021-07-15 10:15:00

Le 1000 De la Gauchetière, un immeuble à bureaux abritant plusieurs cabinets, passe à de nouveaux propriétaires. Et les avocats sont ?

Mes Marjorie Gauvin, Stéphanie Boulé et Laurent Dionne-Legendre. Source : LinkedIn
Mes Marjorie Gauvin, Stéphanie Boulé et Laurent Dionne-Legendre. Source : LinkedIn
Le 1000 De la Gauchetière n’est plus tout à fait le même.

L’édifice, l’une des plus prestigieuses tours à bureaux du centre-ville de Montréal, a récemment été acquis par le Groupe Petra et MACH, deux promoteurs immobiliers.

McCarthy Tétrault, BLG, Osler, Miller Thomson...ont tous leurs bureaux dans cet édifice.

Avec cette transaction, Groupe Petra et MACH tentent d’envoyer un signal fort. Ils estiment ainsi « réaffirmer » leur confiance dans le marché des immeubles à bureaux.

« L’acquisition de ce joyau qu’est le 1000 De La Gauchetière représente une immense fierté pour le partenariat que forment Groupe Petra et MACH. Cette addition au portefeuille nous permet de soutenir notre position d’acteur de premier plan dans le marché immobilier commercial montréalais et confirme notre détermination à contribuer activement à la vitalité économique du centre-ville de Montréal et au succès des entreprises qui y sont établies », affirme Patrice Bourbonnais, président et chef de l’exploitation de Groupe Petra.

Mes Annie Gagnon-Larocque, James Papadimitriou, Mary Pagonis, Philippe Côté, Chrystelle Chevalier- Gagnon et Karl Bherer. Source : Site web de McCarthy Tétrault
Mes Annie Gagnon-Larocque, James Papadimitriou, Mary Pagonis, Philippe Côté, Chrystelle Chevalier- Gagnon et Karl Bherer. Source : Site web de McCarthy Tétrault
Avec 51 étages, l’édifice abrite un nombre important d’avocats par mètres carrés. McCarthy Tétrault, Borden Ladner Gervais, Miller Thomson et Smart & Biggar y sont installés, pour ne donner que ses exemples.

Dans le cadre de cette transaction, Groupe Petra a été représenté à l’interne par Mes Marjorie Gauvin, Malika Bell et Stéphanie Boulé. MACH a été représenté à l’interne par Me Laurent Dionne-Legendre.

Les deux acheteurs ont aussi été représentés par le cabinet McCarthy Tétrault, avec une équipe composée de Mes Annie Gagnon-Larocque, James Papadimitriou, Mary Pagonis, Philippe Côté, Chrystelle Chevalier-Gagnon et Karl Bherer.

Le prêteur a été représenté par Blakes, avec Neil Katz, Sangani Shalini, Thomas Von Hahn et Geraldine Côté-Hébert.

Comme son confrère, Vincent Chiara, le président de MACH, se dit tout aussi satisfait de son acquisition.

Mes Neil Katz, Sangani Shalini, Thomas Von Hahn et Geraldine Côté-Hébert. Source : Site web de Blakes
Mes Neil Katz, Sangani Shalini, Thomas Von Hahn et Geraldine Côté-Hébert. Source : Site web de Blakes
« Le 1000 est un énorme plus pour notre portefeuille, compte tenu de la qualité supérieure de la propriété et de sa liste de locataires. Nous sommes très fiers de contribuer à la croissance économique de Montréal en veillant à ce que ce quartier central des affaires demeure entre les mains du Québec. En étroite collaboration avec nos partenaires du Groupe Petra, nous nous efforcerons de perpétuer la tradition de prestige, de performance et de qualité pour laquelle le 1000 est connu. »

Plus haut gratte-ciel de Montréal, le 1000 De la Gauchetière est désormais reconnu comme une « partie intégrante » du paysage montréalaise selon ses nouveaux propriétaires.

Le vendeur, qui ne veut pas être identifié, a refusé de nous révéler son équipe juridique.
15106

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires