Nouvelles

Un avocat aux Jeux olympiques

Main image

Gabriel Poirier

2021-07-20 14:15:00

L’avocat des sportifs s’est envolé pour le Japon à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo…

 Me Patrice Brunet. Photo : Site web de la firme Patrice Brunet Avocats
Me Patrice Brunet. Photo : Site web de la firme Patrice Brunet Avocats
Me Patrice Brunet s’est envolé pour ses prochains Jeux olympiques : spécialisé en droit sportif, il se joint à l’équipe d’arbitres de la Chambre antidopage du Tribunal Arbitral du Sport à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo.

Me Brunet est au Japon depuis le 14 juillet dernier. Il y restera jusqu’au 9 août prochain.

Le Barreau 1992 n’en est pas à ses premiers Jeux olympiques. Atlanta, Salt Lake City, Turin… autant de moments qui lui ont permis de représenter les athlètes de l’équipe canadienne à titre d’avocat.

Il est d’ailleurs lui-même un sportif amateur. Quand il ne gère pas son cabinet et le Triathlon Mondial Groupe Copley, il s’entraîne pour participer à des triathlons dits « sprint » et « olympique ».

« Grâce à Vincent, Simon et nos 2 étudiantes en droit Julia et Marie, les dossiers continueront à être traités avec la même célérité et professionnalisme auxquels vous êtes habitués », a-t-il écrit sur LinkedIn avant de s’envoler pour Tokyo.

Le triathlon est composé de trois épreuves d’endurance enchaînées : natation, cyclisme et course à pied. Le triathlon sprint comprend 750 mètres de natation, 20 kilomètres de vélo et 5 kilomètres de course, tandis qu’un triathlon olympique implique de nager 1,5 kilomètre, de pédaler pendant 40 kilomètres et de courir 10 kilomètres.
4630

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires