Nouvelles

« Fuck you, monsieur le juge! »

Main image

Didier Bert

2021-07-22 14:15:00

Un avocat ira en prison pour avoir mal parlé à un juge…

L’avocat Eugene Fahrenkrog. Photo : Sumner Law Group
L’avocat Eugene Fahrenkrog. Photo : Sumner Law Group
Même aux États-Unis, la liberté d’expression semble avoir des limites.

C’est ce qu’a appris, à ses dépens, l’avocat Eugene Fahrenkrog, qui a été condamné à passer une semaine en prison pour avoir dit « Fuck you » à un juge.

Le 14 juillet, l’avocat, spécialisé dans les recours pour erreurs médicales, avait insulté le juge John Borbonus, durant une audience d’un tribunal de St.Louis, au Missouri, rapporte Above The Law.

Un conflit aurait éclaté au sujet de la production de preuves dans le procès en cours. C‘est alors que l’avocat expérimenté du cabinet Sumner Law Group a lâché son insulte au juge.

La Cour a condamné l’avocat pour outrage criminel, en vertu d’une ordonnance déposée le jour-même où les propos ont été prononcés.

« Ledit comportement a été délibérément et intentionnellement commis, méprisant, insolent et tendait directement à interrompre les procédures de cette Cour et à porter atteinte au respect dû à son autorité », précise l’ordonnance, qui se conclut en appelant les forces de l’ordre à placer l’avocat en détention.
10956

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires