Nouvelles

Décès d’un ancien président du Barreau de Montréal

Main image

Florence Tison

2020-08-19 10:15:00

Un grand avocat montréalais pionnier de la médiation n'est plus...

Me Richard McConomy, pionnier de la médiation, en compagnie de son épouse Me Pierrette Sévigny. Photo : Site Web de Concordia
Me Richard McConomy, pionnier de la médiation, en compagnie de son épouse Me Pierrette Sévigny. Photo : Site Web de Concordia
Aussitôt son Barreau complété en 1971, Richard McConomy lançait son cabinet de droit de la famille, litige et, plus tard, médiation, devenu en 2008 le Richard McConomy Conflicts Resolution Center à Montréal.

L’avocat aura été à sa tête pendant 50 ans, jusqu’à cette semaine.

Me McConomy est décédé de façon « inattendue » cette semaine, annonçait lundi la section anglophone du Barreau de Montréal sur sa page Facebook.

C'est lui qui a piloté l’un des premiers recours collectifs de la province en 1980, alors qu’il représentait 50 citoyens qui avaient contractés la fièvre typhoïde en raison de l’eau potable contaminée à Saint-Gabriel-de-Brandon, rappelle l’Université Concordia sur son site web. Son travail a amené un dédommagement de 250 000 $ pour les victimes.

L’année suivante, son épouse Me Pierrette Sévigny le rejoignait en tant qu’associée au sein de son cabinet. Elle a depuis été nommée juge de la Cour supérieure du Québec (1992), poste qu’elle a occupé jusqu’en 2009.

Médiateur accrédité depuis 1986 et pionnier reconnu du mouvement, Me McConomy a établi le cours anglophone pour la certification en médiation du Barreau du Québec. L’avocat a d’ailleurs participé à la formation de milliers de médiateurs non seulement au Canada, mais aussi aux États-Unis, en France et en Belgique.

Sa pratique orientée vers la médiation l’a amené à plaider lors de causes qui ont grandement fait évoluer l’attribution des pensions alimentaires pour les enfants du Québec.

En 1996, Me McConomy a été élu président du Barreau de Montréal. Les responsabilités qu’ils a prises dans sa communauté ne s’arrêtent pas là : il a aussi été président de Centraide Montréal puis de Centraide Canada, et président de la section Droit de la famille de l’Association du Barreau canadien.

« Cet homme chaleureux et fier de ses racines irlandaises a marqué l’équipe du Barreau de Montréal par sa joie de vivre, son dévouement au Barreau de Montréal et son amour incommensurable pour son épouse, l’honorable Pierrette Sévigny. Son rire franc et contagieux résonnera longtemps au sein de notre institution », écrivait le Barreau de Montréal dans un communiqué mardi.

Richard McConomy laisse dans le deuil son épouse Pierrette Sévigny et leur fille Elizabeth.
5767

1 commentaire

  1. Pigeon dissident
    Pigeon dissident
    il y a 3 ans
    Oh !
    je me souviens de lui, c'était un homme charmant et très apprécié de la communauté juridique

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires