Campus

Le Forum de la discorde

Main image

Gabriel Poirier

2022-03-25 13:15:00

Les participants du forum sont divisés sur la place des femmes en cabinet, en particulier lorsqu’il est question du rang d’associé…

imge #36421Au commencement était le verbe ? C’est bel et bien le cas dans la situation qui nous intéresse, puisque tout part du Forum de la course aux stages.

Alors que les cabinets contactent aujourd’hui les courseurs victorieux, un utilisateur du forum a soulevé vendredi dernier une discussion sur la place des femmes en cabinet.

« Je suis rendue à un moment dans ma course où je dois faire des choix, et pour moi la place des femmes dans le milieu c'est très très important. Cependant, quand je regarde les cabinets pour lesquels j'ai plus d'intérêts, les statistiques sur NALP me découragent ÉNORMÉMENT », indique ''Materialgirl''.

Cette réflexion n’a pas manqué de soulever plusieurs réactions, des participants du forum n’hésitant pas à partager leurs impressions.

« Mais en effet, le nombre de femmes associées est pathétique dans la plupart des grands bureaux montréalais. Je n'ai pas vraiment d'informations positives ou négatives à te donner », explique notamment ''Vivaldi''.

Un peu plus optimiste, ''Régis Lateur'', croit que certains cabinets se démarquent positivement.

« Je ne sais pas grand chose sur Fasken, mais Norton me semble être plutôt bien en matière de diversité, y compris la place des femmes. J'avais parlé à une associée en droit du travail là-bas dans un souper tournant, et elle a beaucoup souligné l'importance de la diversité au cabinet. Et elle n’avait vraiment pas l'air de ''bullshitter''. Elle a d'ailleurs mentionné que Norton avait un “comité salarié” pour proposer des suggestions sur les salaires au cabinet. J'imagine que ce comité doit être utilisé pour, entre autres, encourager la parité salariale. »

Même son de cloche du côté de ''Petitecourse'' : « Fasken est un cabinet très proactif du point de vue de la diversité et ils ont beaucoup d’initiatives pour la favoriser. »

« Je comprends vraiment la préoccupation, je la partage. Cela dit, je crois que c’est en train de s’améliorer un peu partout, et que la pandémie a accéléré le changement », ajoute-t-il.

Quelle diversité ?

Une candidate de la course aux stages faisant partie d’une minorité visible dit avoir espoir que les « choses vont changer », bien qu’elle déplore l’absence de diversité au sein des cabinets.

« Je te dirais de ne pas laisser ton expérience tacher ta vision », exprime ''2805CcQ''.

''Depotoirdelhumanite'' a conclu les échanges, quelques pages plus loin, mi-figue, mi-raisin.

« Merci beaucoup pour vos témoignages. Je pense que ce que l'on peut retenir du processus de la Course aux stages, c'est que, malheureusement, nous ne sommes pas les personnes recherchées par les grands cabinets (à part pour être leur ''diversity token'') »

Il dit cependant aussi croire à la capacité de changement des grands cabinets.
7843

4 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Materialgirl devra travailler !
    Ou marier un gars qui a de l'argent.

    Quel bon choix de pseudo, pour une fille qui veut faire du millage en cabinet en invoquant la diversité !

  2. Pirlouit
    Pirlouit
    il y a 2 ans
    Pirlouit et la divââârsité
    Pas très diversifiés ces points de vue pro diversités ...

    Voici un peu de diversité dans les anecdotes : pendant ma course au stage je suis tombé sur un cabinet 100% diversité la journée de ma première entrevue. Je ne me suis même pas présenté à la deuxième entrevue tellement ça me rendait malade.

    Je suis vraiment fier d'avoir eu ce courage.

  3. Aque
    A
    materialgirl dit:

    "et absence de données pour Davies et Fasken."

    Si t'es pas capable de faire un calcul rapide en utilisant leur site web et que t'as forcément besoin de "données" pré-machées pour y voir clair, je ne suis pas certain que la profession est pour toi.

  4. Génération X au féminin
    Génération X au féminin
    il y a 2 ans
    l'histoire se répète
    Diantre, est-ce que cet article est tiré d'une édition des années '80 de ce blogue .... ou a-t-il réellement été écrit en 2022?
    En tous les cas, les mêmes erreurs se répètent, à la différence près que les cabinets se sont adaptés. Et à mon humble avis, la grande majorité des ajustements qui devaient être faits l'ont été. Depuis que je me suis jointe à un grand cabinet à la fin des années '80, il y a de la place pour les femmes, et il y en a encore plus aujourd'hui puisque la rareté donne à ces femmes associées beaucoup de possibilités. Mais la réalité c'est que le travail en cabinet est difficile, on ne compte pas ses heures et il faut être complètement dédiées à nos clients (concurrence oblige mesdames).
    Pourquoi associe-t-on diversité aux questions qui concernent la place des femmes dans les cabinets. Nous ne sommes pas une minorité, nous sortons en très grand nombre des facultés depuis des lunes, et nous sommes présentes dans les cabinet depuis avant mon temps.
    Le hic... et oui il y en a un, c'est que le modèle familial tarde à s'adapter. Si femmes et hommes désirent faire une carrière dans un cabinet tout en ayant des enfants, il faut choisir un modèle familial adapté. Et vous devez avoir la passion pour votre travail, seule celle-ci vous permettra de passer au travers des moments plus difficiles, et il y en aura.
    Si vous ne voyez pas suffisemment de femmes associées dans les cabinets, c'est qu'elles ont fait le choix familial de quitter. C'est un choix qu'elles ont fait avec leur partenaire de vie et non avec leurs associés.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires