Nominations

Nouvelle venue chez…

Main image

Jean-francois Parent

2022-03-28 08:30:00

C’est sa soif de nouvelles connaissances qui l’a menée vers Fasken, lequel cherchait justement quelqu’un qui souhaitait en apprendre sur les fonds d’investissement.

Me Jessica Modafferi. Source: LinkedIn
Me Jessica Modafferi. Source: LinkedIn
Me Jessica Modafferi s’est donc jointe au groupe Droit des sociétés de Fasken à Montréal, voici quelques semaines, où elle développe une nouvelle pratique.

« Le cabinet cherchait vraiment quelqu’un qu’il pourrait former et qui souhaitait apprendre sur les fonds d’investissement, explique-t-elle à Droit-Inc. Je voulais faire un changement, et j’ai cogné à la porte de Fasken. Ils ont été très accueillants, il y avait un bon ‘’culture fit’’. » Elle sera également appelée à gérer des fusions et acquisitions pour le cabinet.

Son parcours des dernières années illustre ses multiples intérêts, et surtout le besoin d’acquérir un vaste éventail de connaissances. Après son baccalauréat en droit, à l’Université de Montréal, elle décide d’aller explorer Toronto, en 2016. « Après mon droit civil, je ne me sentais pas prête à faire carrière. »

Elle complète donc une maîtrise dans le domaine du multimédia à Ryerson, pour satisfaire son intérêt pour le secteur des technologies.

Mais ça ne suffit pas pour combler son besoin de nouvelles connaissances, et elle revient une année à Montréal pour compléter le grade de Juris Doctor à son alma mater, l’Université de Montréal. Et pourquoi pas? Connaître la common law, ça peut être utile… d’autant qu’elle retourne ensuite à Toronto, pour être admise au Barreau de l’Ontario, en 2019 et y pratiquer le droit . Elle commence à le faire chez Blakes, en droit des affaires.

« J’ai beaucoup aimé mes expériences en fusion et acquisition. Ça exige une une approche très orientée sur les affaires, et c’est très enrichissant de trouver des solutions juridiques aux problèmes corporatifs. »

Mais la pandémie frappe, et, après trois années à Toronto, elle décide de rentrer au bercail. Où elle décroche finalement un poste où elle pratique surtout les fusions et acquisitions, chez Valsoft.

Et ce, après avoir été admise au Barreau du Québec, en 2021.

Après avoir touché au droit des sociétés sous l’angle transactionnel, voilà qu’elle entreprend une nouvelle pratique. « Je reste en droit des affaires, mais je crois qu’il est important d’avoir le plus large éventail de connaissances possibles dans ce domaine. Je pense que ça apporte de la profondeur à ma pratique. Et je suis de celles qui estiment qu’il ne faut jamais arrêter d’apprendre! »
3470

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires