Nouvelles

Une végétarienne poursuit McDo pour avoir mangé un Big Mac

Main image

Gabriel Poirier

2021-08-17 12:00:00

Une femme mécontente d’avoir succombé au fameux Big Mac réclame beaucoup de $$$ à la multinationale…

La femme a rompu le jeûne qu’elle effectuait dans le cadre du carême. Source : Shutterstock
La femme a rompu le jeûne qu’elle effectuait dans le cadre du carême. Source : Shutterstock
Ksenia Ovchinnikova a succombé à l’appel du… Big Mac, le populaire burger commercialisé par McDonald’s. La femme originaire de Russie, une chrétienne orthodoxe, a ainsi rompu le jeûne qu’elle effectuait dans le cadre du carême.

Mme Ovchinnikova blâme une publicité de l’entreprise pour cet achat. Le chant du Big Mac était trop fort, selon elle.

« À ce stade, je jeûnais déjà depuis un mois, mais, quand j’ai vu cette publicité, je n’ai pas pu m’en empêcher. J’ai rendu visite à McDonald’s et j’ai acheté un cheeseburger », a-t-elle écrit dans sa déposition selon le Daily Mail.

La femme réclame maintenant 1000 roubles, soit 17 dollars canadiens, en guise de compensation pour les « dommages moraux » qu’elle estime avoir subi.

« Dans les actions de McDonald's, je vois une violation de la loi sur la protection des consommateurs. Je demande au tribunal d'enquêter et, en cas de violation, d'obliger McDonald's à m'indemniser pour un préjudice moral d'un montant de mille roubles », toujours selon la requête, d’après le Daily Mail.

Mme Ovchinnikova reproche à McDonald’s de faire de la publicité mettant en scène de la viande à une période, le carême, ou les chrétiens jeûnent.
4381

2 commentaires

  1. Me(e)
    Me(e)
    il y a 2 ans
    À quand la poursuite contre Cesar pour chien?
    Après 1 mois sans manger, j'aurais probablement même succombé à l'annonce de César pour chiens.

    Moi je mettrais une clause d'exclusion de responsabilité (ou dénonciation du risque) pour toute personne A) au régime b) en jeune - intermittent ou non - c) aux poteux en trip bouffe, d) aux personnes souffrant de trouble(s) alimentaire(s), diagnostiqués ou non, e)aux Hindous vegetarians qui se retrouvent dans les situations précitées, f) aux nouveaux végétariens dont les habitudes alimentaires ne sont pas encore consolidées, g) à toute personne qui n'a aucun contrôle alimentaire (ref (d)) et / ou h) aux complotistes, même si vous estimez que les complotistes n'existent pas.

    Par contre, un règlement à 17$ confidentiel éviterait de payer des milliers de $$$ en frais d'avocats pour rédiger (ou faire un copier-coller) une telle clause.

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Recours collectif
    A quand le recours collectif ici au Canada. La cause semble aussi louable que certains recours entrepris.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires