Campus

Des pistes pour choisir sa faculté de droit !

Main image

Camille Dufétel

2022-10-18 13:15:00

Droit-Inc propose aux étudiants un tour d’horizon des différentes facultés de droit au Québec et à Ottawa…

Faculté de droit de l'Université Laval. Source: Site web de l'Université Laval
Faculté de droit de l'Université Laval. Source: Site web de l'Université Laval
Diplômes liés au droit, conditions d’admission, frais de scolarité et autres informations importantes sur les différentes facultés de droit canadiennes pour 2022-2023… Droit-Inc a compilé des données relayées par Canadian Lawyer, en particulier au Québec et à Ottawa, pour permettre aux étudiants d’y voir plus clair.

Si l’on peut avoir une idée des frais de scolarité le plus souvent, le mieux est de les calculer sur le site de chaque Université selon son statut et son niveau d’études. La liste des programmes proposée n’est pas exhaustive.

Université Laval

À Québec, l’Université Laval propose par exemple un baccalauréat en droit, un certificat de droit, un doctorat en droit, et plusieurs maîtrises : en droit des affaires, en droit de l’environnement, du développement durable et de la sécurité alimentaire, en droits fondamentaux, en droit international et transnational, et en droit notarial.

Le coût total des frais de scolarité pour les étudiants québécois à la maîtrise sont de 1593, 72 $ pour un semestre à temps plein à raison de 12 crédits. Pour les étudiants canadiens qui ne résident pas au Québec, ce montant passe à 3966, 96 $.

La faculté accueille environ 400 étudiants par an, et met en avant la justice sociale et le développement durable. Elle mise aussi sur des cours de clinique juridique, de tribunaux fictifs et sur des stages.

Des doubles diplômes sont également proposés, en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Université de Bordeaux, l’Université Paris-Saclay et l’Université Toulouse Capitole.

Faculté de droit de l'Université McGill. Source: Site web de la ville de Montréal
Faculté de droit de l'Université McGill. Source: Site web de la ville de Montréal
Université McGill

À Montréal, la faculté de droit de l’Université McGill propose notamment un programme BCL/JD permettant d’obtenir deux diplômes, un en droit civil et un en common law. On peut y suivre des programmes conjoints comme une maîtrise en administration des affaires (MBA) avec BCL/JD intégré et une maîtrise en travail social (MSW) avec BCL/JD intégré.

La faculté offre également un programme de maîtrise en droit général (LLM), en droit aérien et spatial, ou en environnement, thèse ou non pour tous. Une maîtrise en droit en bioéthique est quant à elle basée sur une thèse. Des doctorats en droit civil sont également offerts, en droit, en droit comparé, et en droit aérien et spatial.

Quelques informations sur les tarifs : pour les étudiants québécois, on parle de 5253, 56 $ par année pour le programme BCL/JD et de 1398, 60 $ par terme pour les LLM (thèse ou hors thèse). Les frais grimpent pour les résidents canadiens hors Québec et pour les étudiants internationaux.

Selon Canadian Lawyer, divers cours de droit à McGill intègrent les traditions juridiques autochtones, et la faculté de droit a mis en place depuis 2020 un cours obligatoire de première année sur les traditions juridiques autochtones.

Faculté de droit de l'Université de Montréal. Source: Site web de la ville de Montréal
Faculté de droit de l'Université de Montréal. Source: Site web de la ville de Montréal
Université de Montréal

À Montréal, l’UdeM propose entre autres un baccalauréat en droit, des programmes de 2e cycle dont par exemple un Juris Doctor en common law nord-américaine, une maîtrise en droit, une maîtrise en droit option common law comparée, une maîtrise en droit option droit privé comparé, une maîtrise en droit notarial, une maîtrise en droit, option droit des affaires dans un contexte de globalisation pour les étudiants étrangers uniquement…

On peut également y suivre un doctorat en droit. L’UdeM propose un calculateur de coûts sur son site.

Université d’Ottawa – Common law

L’Université d’Ottawa, en Ontario, propose un Juris Doctor en anglais, un en français, et un Juris Doctor - Programme national.

On peut également y suivre une maîtrise en droit, un doctorat en philosophie du droit, un Juris Doctor et Master of Arts (affaires internationales), un Juris Doctor et Master of Business Administration, un Juris Doctor et baccalauréat en sciences sociales avec spécialisation en sciences politiques, un Programme de droit canadien, un programme canado-américain Dual Juris Doctor et un certificat de common law en français.

Pour connaître les frais de scolarité, il faut se rendre sur son site.

Université d’Ottawa. Source: Facebook
Université d’Ottawa. Source: Facebook
Université d’Ottawa – Droit civil

Toujours en Ontario, à l’Université d’Ottawa section droit civil cette fois, différents diplômes de droit peuvent obtenus : un programme de licence en droit, un programme conjoint en droit développement international et mondialisation, un programme de licence en droit avec mineure de 30 crédits, un programme national qui permet aux diplômés de common law d’obtenir une licence en droit en un an seulement et aux diplômés de droit civil d’obtenir en un an le grade de Juris Doctor. Les cours peuvent être suivis en français ou en anglais.

La Faculté de droit, Section droit civil et l'École de gestion Telfer de l'Université d'Ottawa offrent conjointement un programme qui permet d'obtenir, en trois ou quatre ans, la maîtrise en administration des affaires ainsi que la licence en droit. La faculté propose aussi un certificat général en droit et un certificat en droit autochtone.

Il faut se rendre sur le site de la faculté pour estimer les frais de scolarité.

Université du Québec à Montréal. Source: Site web de l'Université du Québec à Montréal
Université du Québec à Montréal. Source: Site web de l'Université du Québec à Montréal
Université du Québec à Montréal

La faculté de science politique et de droit de l’Université du Québec à Montréal propose, au premier cycle : un certificat en droit social et du travail, un baccalauréat en relations internationales et droit international, un baccalauréat en droit. Du côté du programme d’études supérieures, des programmes courts sont proposés en droit du travail et de la protection sociale, et en droits humains. Mais également des diplômes d’études supérieures spécialisées (DESS) en droit du travail et de la protection sociale et en droit humain.

On peut y suivre une maîtrise en droit, option mémoire, et une maîtrise en droit, option sans thèse. Un doctorat en droit est également offert.

Pour un Québécois ou résident permanent du Québec, un programme de premier cycle coûtera 1766, 07 $ par semestre, pour une maîtrise, 1374, 91 $ par semestre pour l’option thèse, 1453, 14 $ pour l’option sans thèse, et pour un doctorat, 1374, 91 $ par semestre. Il faut ajouter à cela les frais d’assurance.

Selon le Canadian Lawyer, les étudiants de l’Université du Québec à Montréal ont participé à de nombreuses simulations internationales prestigieuses et à des concours de plaidoirie.

Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke. Source: Site web de l'Université de Sherbrooke
Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke. Source: Site web de l'Université de Sherbrooke
Université de Sherbrooke

La faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, au Québec, propose au premier cycle plusieurs baccalauréats en droit : un en cheminement général, un en cheminement coopératif, un autre avec diplôme en common law et droit transnational (Juris Doctor), un programme de droit et sciences de la vie et un autre en droit-MBA régime coopératif.

La faculté offre par ailleurs de nombreux programmes au 2e cycle, de type cours, et notamment des programmes multi-facultaires dont une maîtrise en environnement et une autre en médiation interculturelle.

Côté recherche, l’Université de Sherbrooke offre au 2e cycle une maîtrise en droit, une en droit et politiques de la santé et une en environnement, mais aussi, au 3e cycle, un doctorat.

Les tarifs sont à prendre en compte sur son site.
4613

2 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a un an
    Où y a-t-il le moins de wokisme?
    ça devrait être le critère en tête de liste, afin de maximiser la valeur du diplôme (si bien que McGill devrait se retrouver au dernier rang).

  2. DSG
    Here's how to choose wisely
    McGill, forget about it unless you want to waste three years of your precious life in order to first get an undergraduate degree in some stupid subject like history or political science that will serve absolutely no purpose for yourself or for humanity in general. If you're looking for a quality education, UdeM is the best, which isn't saying much. It just means that the material, which like other schools is taught by people who never actually practiced law, is still outdated, but just not as outdated as the other schools. However what many people don't realize is that the quality of UdeM students is also higher, which means it'll be tougher to get good grades. This is especially true if unlike your classmates you date, have friends or if you own a television. If you want to stand out in hopes of getting that big firm job, go to Laval, Ottawa or Sherbrooke which consist of students rejected by UdeM. It'll be easier to get the good grades and firms don't care where the grades come from. An A is an A unless that A was obtained at UQAM, in which case it means nothing.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires