Nouvelles

Un nouveau documentaire sur les failles du système juridique

Main image

Audrey Bonaque

2021-09-24 14:15:00

Un nouveau documentaire abordant les problématiques liées à l’accessibilité à la justice sort dans quelques jours sur vos écrans…

Le protagoniste et journaliste Pierre Craig, Pierre Noreau, Me Sophie Gagnon, Huguette St-Louis et Richard Wagner. Sources : Radio-Canada, LinkedIn et sites web de Pierre Noreau, de l’IQRDJ et de la Cour suprême du Canada
Le protagoniste et journaliste Pierre Craig, Pierre Noreau, Me Sophie Gagnon, Huguette St-Louis et Richard Wagner. Sources : Radio-Canada, LinkedIn et sites web de Pierre Noreau, de l’IQRDJ et de la Cour suprême du Canada
Un nouveau documentaire, intitulé « Le procès », sera diffusé à 20h sur les ondes de Télé-Québec, le 29 septembre prochain.

Ce long métrage aborde l’accessibilité à la justice qui est un des plus gros enjeux entourant le système de justice. En effet, il y a de plus en plus de citoyens qui ne peuvent pas accéder à la justice à cause du coût élevé des procédures et des honoraires des avocats. Certains vont jusqu’à se représenter seul devant les tribunaux.

Le protagoniste et journaliste Pierre Craig examine et tente de trouver des solutions pour accéder à la justice de manière plus abordable. Il décortique les raisons qui poussent les citoyens à se représenter seuls et les raisons pour lesquelles le système est difficile à changer.

« Le système de justice est utilisé comme arme d’injustice massive », a déclaré l’ancien animateur de l’émission La Facture, sur les ondes d’ICI Premières.

Dans le documentaire, il rencontre des citoyens, professionnels et juristes qui remettent en question l’accessibilité au système de justice. En effet, il s’entretient avec Pierre Noreau, directeur de l’Observatoire du droit à la justice, Me Sophie Gagnon, directrice générale de Juripop, l’ex-juge en chef de la Cour du Québec Huguette St-Louis et l’honorable Richard Wagner, juge en chef du Canada.

Le journaliste se penche également sur les différents groupes, cliniques juridiques et organismes qui luttent pour une meilleure accessibilité à la justice aux citoyens.

Produit par le Groupe Fair-Play, Frédéric Nassif est le réalisateur et scénariste et Jean-Philippe Massicotte est le producteur délégué du documentaire.

Vous pouvez écouter la bande annonce officielle ici :
8491

9 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Le problème est réel.
    On entend à la blague -à l'occasion; que la plupart des avocats ne pourraient pas se payer leur propres services. C'est peu dire.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 2 ans
      Ah bon
      Votre point c'est qu'on fait tellement d'argent qu'on n'arriverait pas à se payer nos propres services?

    • avocat
      avocat
      il y a 2 ans
      vrai
      le ratio d'avocats qui ne pourraient payer leur service est en effet énorme!

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Si le documentaire ne s'intéresse pas au chaos causé par le formulaire du PdJ de Mtl
    et le chaos qu'il cause alors il est largement incomplet.

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Vrai et faux
    C'est vrai que ça coûte cher, mais la bande-annonce laisse présager un documentaire tendencieux.

  4. Pirlouit
    Pirlouit
    il y a 2 ans
    Règle ou meurt
    Bizarre, je lis ça souvent mais perso c'est rarissime que la partie adverse n'est pas représentée. Les gens raisonnables qui n'ont pas les moyens vont généralement régler et les autres, s'entêter.


    @Chaos : quel formulaire ?

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Personne au Québec aiment les avocats, pourquoi ceux-ci ne se demandnet pas pourquoi ?
    Pourquoi un avocat gagne 250$ de l'heure et un architecte 75$ ?
    250$ ne garantit pas la compétence.
    Documentaire non tendancieux, plutôt réaliste.
    Avocats au Québec se pensent des petits aristocrates au Québec

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 2 ans
      Economie 101
      "Pourquoi un avocat gagne 250$ de l'heure et un architecte 75$ ?" Et pourquoi une serveuse au St-Hubert gagne moins que le PDG de Microsoft ? Tout est une question d'offre et de demande. Si les architectes pouvaient charger 250 $ de l'heure je ne crois pas qu'ils s'en priveraient. Soit vous êtes jaloux ou vous ne comprenez absolument rien à l'économie de marché.

      P.S. Beaucoup de monde aime les avocats. Vous dites n'importe quoi.

  6. Femme
    Femme
    il y a un an
    Economie 102
    ''Belle comparaison'' : un avocat au PDG de Microsoft et un architecte à une serveuse se Saint Hubert! Savez que la formation d'un architecte est de 5 ans et celles d'un avocat se résume en un baccalauréat et de 90 unités faisable en 3 ans? Vous parlez de l'offre et la demande, saviez-vous qu'il y a plus d'avocats sur le marché que de nombre de causes dans différents tribunaux? Personnellement j'aime les avocats, une bonne source de bon gras essentiel pour une bonne santé physique et mentale! Bonne journée.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires