Nouvelles

Frédéric Bastien critique Sonia Lebel

Main image

Florence Tison

2020-06-16 11:15:00

En pleine campagne pour être officiellement candidat à la chefferie du PQ, l’historien et enseignant s’attaque à la ministre de la Justice du Québec...

Frédéric Bastien. Photo : Facebook
Frédéric Bastien. Photo : Facebook
Après l’ex-juge en chef, sus à la ministre de la Justice!

L’historien et enseignant au collège Dawson Frédéric Bastien s’adresse à la ministre de la Justice Sonia LeBel dans le cadre de la loi 21.

Voici le message intégral de Frédéric Bastien, publié sur Facebook lundi.

SONIA LEBEL REFUSE D’AIDER LE MOUVEMENT LAÏQUE À DÉFENDRE LA LOI 21

Alors que les accusations de racisme systémique pleuvent sur le Québec, notamment en prenant pour cible la loi 21, la bataille pour celle-ci se poursuit devant les tribunaux. Or la procureure générale Sonia Lebel refuse d’aider l’un des groupes qui lutte pour le maintien de la loi.

Dès son adoption, l’an dernier, la loi 21 a été contestée sur le fond en Cour supérieure du Québec. Deux groupes se sont joints au gouvernement pour la défendre cette loi. L'un d’eux est le Mouvement laïque québécois. Selon des documents déposés le 13 avril dernier dans le dossier de cour, le groupe a demandé une aide financière, ce qu’on appelle une provision pour frais et débours, au gouvernement du Québec, jusqu’à concurrence d’environ 200 000$. Cette pratique est courante selon la jurisprudence. Or, selon mes sources, il y a un mois la procureure générale Sonia Lebel a opposé une fin de non-recevoir à cette demande.

Sonia LeBel. Photo : Radio-Canada
Sonia LeBel. Photo : Radio-Canada
Dans ce combat fondamental qui porte sur le genre de Québec que nous voulons, les multiculturalistes canadiens alignent une batterie de demandeurs et d’intervenants contre la loi sur la laïcité de l’État. Les fédéraux, qui prétendent être neutres, ont dépêché dans l’arène la Commission canadienne des droits de la personne. On compte aussi l’association de juristes Lord Reading, la English Montreal School Board, le World Sikh Organization of Canada et l’Association des Canadiens musulmans, entre autres. En tout et pour tout, 13 organisations ou individus ont uni leurs efforts pour faire invalider la loi 21.

Ils sont treize contre trois, c’est-à-dire le gouvernement québécois, Pour le droit des femmes (PDF) et le Mouvement laïque québécois. Tout cela pendant que l’Alliance de la fonction publique canadienne demande à son tour de joindre ses forces à la bataille en Cour supérieure, bien évidemment contre la loi. Bref, ce procès est comme une partie de hockey qui se joue en désavantage numérique à treize contre trois, et l’un des trois joueurs n’a ni gant ni bâton!

Devant ce déséquilibre, que fait la procureure générale Sonia Lebel? Au lieu d’accéder à une demande d’aide financière du Mouvement laïque, elle refuse. Pire encore, elle tente maintenant de convaincre le juge fédéral Marc-André Blanchard, qui préside la cause, de s’opposer lui aussi à cette demande. C’est ce magistrat qui, en 2018, a rendu une décision défavorable à la loi libérale sur la neutralité religieuse de l’État. Celle-ci, très minimaliste, exigeait qu’on reçoive et qu’on donne un service à visage découvert. Selon Marc-André Blanchard, le tout allait entraîner « un préjudice irréparable… causé aux femmes musulmanes ». La procureure générale se tourne donc vers ce juge multiculturaliste pour empêcher le mouvement laïque d’obtenir une aide financière pour défendre la loi 21.

Marquer dans son but

Par le geste qu’elle pose, Sonia Lebel marque dans son propre but. Elle aide le camp adverse à gagner la partie, alors que son devoir est de faire exactement le contraire. On doit défendre coûte que coûte la loi 21. L’impact d’une victoire des multiculturalistes canadiens serait désastreux pour le moral et la fierté collective des Québécois. Nous ne saurions encaisser une défaite sur un enjeu aussi important. Le Mouvement laïque doit pouvoir compter sur l’aide financière du Québec. Je demande donc au premier ministre de rappeler à l’ordre madame Lebel pour qu’elle change son fusil d’épaule. Si elle refuse d’utiliser le pouvoir dont elle dispose pour protéger la loi 21, François Legault devrait la muter à d’autres fonctions et la remplacer par quelqu’un qui saura défendre les intérêts de la nation.

7087

23 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    La CAQ se met à téter les anglos pour tenter de se faire aimer
    Exactement comme le PQ, a qui ça n'a pas réussi, mais qui essaye encore.


    http://www.journaldemontreal.com/2020/06/11/financer-notre-propre-declin

  2. Bob
    Coup de pub
    Pourquoi verser 200 000$ à un groupe, alors que le PGQ est sensé faire le travail?

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    Mouvement opportuniste
    Je trouve intéressant que ce mouvement puisse combattre l'importation des pratiques religieuses dans l'espace publique par leur propre importation du concept de laïcité, puisqu'il ne s'agit pas d'un principe canadien ni québécois, en dépit de la Loi 21.

    À voir comment se déroulent les relations de la France avec ses minorités religieuses et ethniques, pourquoi voudrions-nous reproduire ce modèle?

    Bref, si la démarche de ce mouvement est aussi sérieuse que l'utilisation de M. Bastien des photos de 2017 on est mal partis. https://journalmetro.com/local/saint-laurent/2451305/frederic-bastien-intervention-policiere/

    • Pirlouit
      Pirlouit
      il y a 3 ans
      Pas une bonne comparaison
      Oui et les États-Unis ou l'Angleterre qui pratiquent le multiculturalisme ne sont pas vraiment un modèle non plus.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      en effet, ta comparaison est poche
      Les États-Unis pratiquent le multiculturalisme? hahahaha

      Dude, le "melting pot", t'en as jamais entendu parlé?

      En fait, les minorités aux USA sont des minorités visibles. Comme on ne sait pas comment transformer un noir en blanc ou vice-versa, il n'y a aucune façon de légiférer pour les forcer à ne plus être des minorités...

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      en effet
      La laicité est devenue essentielle seulement quand on a cherché un motif acceptable pour s'en prendre à une minorité très spécifique.

      Si ce n'était pas le cas, il y a longtemps que le crucifix aurait été retiré de l'antre du pouvoir au Québec, l'Assemblée nationale. Legault a même fait rire de lui à l'international quand il a affirmé que ce n'était pas un symbole religieux...

      De la même façon quand le maire Tremblay est allé en COur suprême pour pouvoir faire sa prière avant le conseil municipal, les sondages démontraient qu'il bénéficiait de l'appui de la majorité des Québécois.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      Si c'est une comparaison qui tient.
      Hummm les tensions aux É-U ne sont pas entre communautés mais entre américains chrétiens principalement. Donc ça ne fonctionne pas. N'oubliez pas Pirlouit que l'on peut ne pas être de la même couleur de peau et avoir la même citoyenneté. Oublier ce point pourrait vous amener à faire partie de mouvements douteux et à voter PQ.

      Pour l'angleterre, même si vous me disiez qu'elle n'est pas arrivée à un meilleur résultat que le France, elle n'est pas arrivée à pire non plus. Au contraire, les zones de non droit en France sont légion. Arriver au même résultat qu'une société multiculturaliste alors que pour y parvenir on a tenté d'assimiler des populations en les empêchant de porter les signes propres à leur religion c'est un échec cuisant. Alors avant de gonfler les gens faudrait au moins s'assurer que ce n'est pas pour rien.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      Et le ROC?
      Vous le jetez aux poubelles?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      Le melting pot est un mythe fondateur.
      "Dude, le "melting pot", t'en as jamais entendu parlé?"


      George Floyd, dont on a beaucoup parlé récemment, a grandi dans un secteur de Houston où les noirs, les latinos, et les blancs ont chacun leur quartier.

      Pour aller d'un point A à un point B, quand on demeure dans ce genre d'endroit, tranverser un quartier "étranger", plutôt que le contourner, peut coûter la vie.

      Pour les noirs qui habitent ce genre d'endroit, le risque (et la crainte) de mourir est beaucoup moins rattaché aux interactions avec la police qu'avec les voyous du voisinages ou du quartier voisin.

      Le melting pot US, c'est ça aujourd'hui, et Gangs of New-York (de Scorsese), donne une idée de ce que c'était autrefois.

      Quant au multiculturalisme à la sauce néolibérale, regardez ce que ça donne dans les endroits qui ont eu peu "d'avance" sur nous (Royaume Unis, Allemagne, Ontario, par exemple, et bientôt la France), et on voit que ça va dans la même direction que le "melting pot" américaiin.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      Le multiculti, c'est un indo-pakistanais qui bat tranquilement une femme en pleine rue
      "l'Angleterre qui pratiquent le multiculturalisme ne sont pas vraiment un modèle non plus"


      Et le multiculturalisme canadien ne vaut pas mieux.


      Un canadien de souche qui bat une femme fait cela en cachette, car il a le sentiment que son geste est honteux.

      Un indo-pakistanais qui fait la même chose ne se cache pas, parce que c'est dans les moeurs de sa communauté.

      http://torontosun.com/news/local-news/shocking-video-woman-kicked-by-man-on-brampton-street

      Et le culot de ces gens là (pour reprendre l'expression de Don Cherry) étant sans bornes, on trouvera facilement parmis leur leader des gens traitant de raciste ceux qui ne sont pas d'accord avec eux, comme Jagmeet Singh vient de le faire.

      http://www.theglobeandmail.com/politics/article-jagmeet-singh-defends-calling-bloc-mp-racist-gets-booted-from-house/

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      amalgame much?
      Parce que Singh est évidemment responsable de tous les membres de sa communauté.

      Donc, on généralise que les Québécois attaquent et tuent des gens dans une mosquée?

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      euh, non
      hahaha, faut arrêter de prendre tes peurs pour la réalité.

      Et le fait de rester avec les autres membres d'une minorité, ce n'est pas du multiculturalisme. Tu ne peux pas légiférer la couleur et le choix d'être où ils veulent vivre.

      En passant, Gangs of New York était un documentaire...

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      "ces gens là"
      On voit vraiment qui soutient le mouvement...

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      Wow
      C'est vraiment à côté de la plaque le commentaire de ce "dude"

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      En effet, "ces gens là" viennent d'une culture extrêmement raciste
      La dynamique politique en Inde, et la pauvreté extrême qu'on y retrouve, reposent sur des rapports sociaux marqués par le racisme le plus extrême.

  4. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    Très fort!
    Nonobstant ce que je pense de la cause, chose certaine, sa plus grande réussite est de démontrer qu'il ne comprend pas grand chose au processus judiciaire mais qu'en démagogie, c'est une superstar! ("une partie de hockey qui se joue en désavantage numérique à treize contre trois, et l’un des trois joueurs n’a ni gant ni bâton!")

    • Me cynique
      Me cynique
      il y a 3 ans
      Faux
      Dans certains cas il pourrait avoir raison. Si le tribunal n’a que d’un côté une pléiade de groupes sociaux qui pleurent et critiquent la loi, sans contrepoids , cela peut impressionner. Mais peu importe, dans ce cas ci il n’y a aucun groupe social qui aiderait le PGQ. Les principes, des statistiques, une plaidoirie sobre, quelques références aux pays européens et souligner l’existence de la clause dérogatoire et c’est une victoire facile pour blé PGQ

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      euh, non
      Répéter le même argument 13 fois ne se compare pas avec joué à 13 contre 3. Et si les autres amènent d'autres points, le résultat est que le message est dilué par des gens qui amènent des points non-pertinents.

  5. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    bof
    L'avis du gars qui (i) invente des histoires d'infractions pour rassemblement à des musulmans, (ii) utilise une photo d'un autre évènement pour faire valoir son point de vu, (iii)maintient sa version contredite par le SPVM qui confirme que si elle y est allée, c'était un non-évènement et qu'aucun constat n'a été remis, avant de s'excuser d'utiliser une photo pour laquelle il n'avait pas les droits!

    Disons qu'on est rendu loin de René Lévesque

  6. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    Me cynique
    A priori, pour la même raison que le fédéral a considéré un instant financer les opposants à cette loi: dans certain cas cela permet de mettre de l’avant des arguments qu’officiellement le gouvernement serait gêné de soutenir.

    Mais ici après analyse le gouvernement de la CAQ s’est certainement dit que c’était une mauvaise idée d’avoir un groupe soutenant sa loi qui promeut activement qqch, soit la « laïcité », alors que l’argument fondamental du gouvernement est plutôt la neutralité. Insister trop sur la laïcité, avec des ceintures fléchées autour, c’est pas très sexy devant un juge de la cour supérieure, et plus generalement ce ne l’est pas intellectuellement.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 3 ans
      précision
      En fait, le "fédéral" est un fonds qui sert à financer des contestations liées aux droits fondamentaux. La communauté qui en le plus bénéficier historiquement est la communauté franco hors-Québec.

  7. Felipe
    Felipe
    il y a 3 ans
    Un clown
    Guy Nantel a l'air crédible à côté de F. Bastien.

  8. Anonyme
    Anonyme
    il y a 3 ans
    Je me pose des questions
    Combien de personnes issues des minorités sont inscrites au mouvement laîque?

    Est-ce que les québécois issus des minorités sentent un besoin de se protéger de la religion? Est-ce un mouvement mené par un groupe de pur-laines?

    Car quand on regarde le site, il y a juste une photo de têtes blanches cheveux blancs et quelque chose me dit qu'ils ne doivent pas voir bien souvent des personnes voilées. Alors elles se protègent de quoi?

    La réalité c'est que ceux qui fréquentent vraiment les minorités tant visibles que religieuses cohabitent bien avec. Ça ne va pas nous tuer de se faire servir de temps à autre par quelqu'un en kirpan et le système des accommodements raisonnables est équilibré en dépit de ce que les médias ont tenté de laisser paraître.

    C'est vraiment un mouvement à la française. L'économie du pays coule, il y a d'autres chats à fouetter mais ils sont allés dans la rue pour empêcher le mariage gay. Faut vraiment vouloir faire c***.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires