Nouvelles

Une startup lève trois millions $ pour automatiser les clauses

Main image

Didier Bert

2022-02-21 13:15:00

Cette startup belge rencontre le succès en suggérant des clauses juridiques à partir de la base de données de chaque cabinet…

L’équipe d’Henchman. Source: Site web d’Henchman
L’équipe d’Henchman. Source: Site web d’Henchman
Il y a pléthore de startups spécialisées dans la rédaction de contrats. Mais peu proposent une fonctionnalité aussi pratique qu’Henchman.

C’est probablement ce qui explique que cette firme de technologie juridique a réussi à lever 2,9 millions de dollars, après avoir déjà obtenu 1,4 million de dollars en mai 2021, rapporte Artificial Lawyer.

Cette startup belge permet au juriste de se voir recommander des clauses alors qu’il travaille dans Microsoft Word. La firme fournit une extension au célèbre logiciel de traitement de texte, qui permet de consulter des clauses déjà utilisées par le cabinet, sans avoir à ouvrir de fichiers.

Henchman propose les clauses les plus souvent utilisées. L’application permet une recherche par filtres sur le nom du client, le type de contrat, la loi applicable et la date. Et les clauses peuvent être comparées entre elles.

La levée de fonds doit permettre à Henchman de développer la commercialisation de son produit en Europe et au Royaume-Uni. Son application est utilisable en plusieurs langues. La firme est déjà présente dans des cabinets en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

« Notre objectif est de permettre aux avocats de consacrer plus de temps aux tâches à forte valeur ajoutée, qui peuvent les distinguer de leurs concurrents, explique Gilles Mattelin, cofondateur de Henchman, par communiqué. Comme Henchman ne nécessite aucune configuration et se met à jour automatiquement, les clients peuvent immédiatement commencer à réaffecter des milliers, voire des millions de clauses en fonction de suggestions pertinentes. Il y a une valeur ajoutée immédiate en termes d'efficacité et de rapidité. »
3205

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires