Nouvelles

Décès d’un avocat plaideur de talent

Main image

Didier Bert

2023-04-19 10:15:00

Cet avocat plaideur avait été le directeur du contentieux du Procureur général du Québec. Il est décédé…

Normand Lavoie n'est plus... Source: FX Bouchard
Normand Lavoie n'est plus... Source: FX Bouchard
L’avocat à la retraite Normand Lavoie s’est éteint à l’âge de 63 ans.

Admis au barreau en 1984, Normand Lavoie a commencé à exercer chez Flynn, Rivard et associés à Québec. Il devient ensuite avocat plaideur au contentieux de Revenu Québec.

En 1992, Normand Lavoie met ses talents d’avocat plaideur au service du contentieux du Procureur général du Québec, où il pratique jusqu’à sa retraite en 2021. Il en aura été le directeur durant trois années.

Une fois à la retraite, Me Normand Lavoie continuait de travailler comme formateur et conférencier en techniques de plaidoirie. Il était formateur et responsable de groupe aux Séminaires des techniques de plaidoirie de Sherbrooke et de Moncton.

Il intervenait également comme animateur et formateur aux semaines de formation intensive en techniques de plaidoirie du ministère de la Justice du Québec.

Normand Lavoie avait reçu la médaille du Barreau du Québec en septembre dernier. Il détenait un baccalauréat en droit de l’Université de Sherbrooke.

« Il y a de ces décès qui sont particulièrement incompréhensibles parce que les gens sont si justes et bons que la vie sans eux ne fait aucun sens. L’homme et le juriste qu’était Normand était l’un d’entre eux », rend hommage Me Florence Forest, avocate principale chez Lavery, dans une publication sur les réseaux sociaux.

Normand Lavoie. Source: LinkedIn
Normand Lavoie. Source: LinkedIn
« J’ai reçu ses premiers enseignements au Barreau. Il m’a donné la piqûre du litige, poursuit Me Forest. Je l’ai revu avec bonheur au Séminaire de plaidoirie à Sherbrooke où il était mon professeur responsable pendant cette semaine forte en émotions et en travail. Ses grandes qualités me suivront tout au long de ma carrière: sa justesse, sa sensibilité, son humanité, sa minutie, sa passion, et son humour. »

« Normand était un avocat et un professeur hors-pair et combien aimé de ses étudiants », salue Me Robert Parrot, directeur de l’École du barreau à Québec, sur la page de l’avis de décès.

« J'ai brièvement connu Me Lavoie lors de la formation en techniques de plaidoirie en août dernier à Sherbrooke. J'ai rencontré un véritable passionné de son métier, un gentleman et un pédagogue de première classe », loue Me Jean-Philippe Fortin, avocat en droit municipal chez Bélanger Sauvé.

« Il était un homme passionné de sa profession, mais surtout un homme de coeur! », salue Me Louise Plamondon, avocate au Centre communautaire juridique de Québec.

Normand Lavoie laisse dans le deuil son épouse Céline Picard et ses deux filles.
4184

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires