Carrière et Formation

Micropedia, ou l'encyclopédie progressiste

Main image

Gabriel Poirier

2022-03-02 14:15:00

Vous craignez de tenir des propos dits offensants ? Consultez Micropedia, une plateforme en ligne qui vise à prévenir les micro-agressions…

Stéphanie Yung est à la tête du projet. Sources: LinkedIn et site web de Micropedia
Stéphanie Yung est à la tête du projet. Sources: LinkedIn et site web de Micropedia
« Tu es un vieux garçon », « Tu es mon premier ami trans », « Ok, boomer » : vous l’ignorez peut-être, mais de tels commentaires peuvent être considérés comme des micro-agressions.

Ce concept, d’abord défini sur des campus universitaires américains, englobe toute la gamme des commentaires et gestes subtils, parfois involontaires, qui sont perçus comme péjoratifs ou insultants aux yeux de certaines personnes.

Il existe maintenant un outil en ligne pour les prévenir, et pour éviter que les membres de groupes minoritaires en soient victimes : Micropedia.

Micropedia est une ressource en ligne qui offre des exemples de micro-agressions tirées du quotidien, rapporte Fast Company.

À l’heure où certaines personnes craignent d’être censurées, Micropedia aide les gens à identifier les commentaires susceptibles de générer des malaises et de l’inconfort.

« Nous voulions créer un lieu où les gens peuvent venir se renseigner sur la gamme et l'ampleur des micro-agressions », explique Stéphanie Yung, à la tête du projet.

La directrice exécutive de la création auprès de Zulu Alpha Kilo, qui a des bureaux à Toronto et à Vancouver, croit que Micropedia peut être utilisé par deux types de personnes : les victimes d’une micro-agression ainsi que ceux qui craignent d’en avoir commis une involontairement.

« Le problème avec les micro-agressions, c'est qu'elles sont subtiles. Vous risquez donc, si vous en subissez une, de vous questionner et de vous demander s’il s’agissait vraiment d’une micro-agression. Micropedia peut valider votre propre expérience et vous aider à expliquer à un ami ou à un membre de votre famille pourquoi il s’agissait de propos offensants », explique-t-elle à Fast Company.

L'équipe de Zulu Alpha Kilo a développé Micropedia en collaboration avec d'autres organisations axées sur la diversité, l'équité et l'inclusion, comme la ''Black Business and Professional Association''.
8915

3 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 2 ans
    Une autre stratup qui surfe sur la vague du wokisme!
    Les angels investors réussiront-ils à faire un profit en passant la puck à d'autres pigeons, ou papa et maman perdont-ils leur maison?

  2. Pirlouit
    Pirlouit
    il y a 2 ans
    Téléphone-maison
    Des fois j'ai l'impression que les extra-terrestres sont débarqués sur la Terre et que la moitié de la planète s'est fait lavé le cerveau en une nuit.

    "Tu es mon premier ami trans", ça me semble plutôt flatteur pour une "agression" mais de toute manière je ne risque pas de jamais dire ça

    En passant, voici ce qui ne constitue pas une micro-agression selon Micropdia :

  3. Avovatdudiable
    Avovatdudiable
    il y a 2 ans
    Horrible
    Déjà, avant la pandémie, cette mouvance, cette doxa existait. Or, cette "idéologie" assume que nous vivons dans un monde post-factuel duquel la réalité et la raison ont été évacuées. Une société où la réalité et la raison ont été évacuées est une société très malade. Les gens qui partagent cette doxa le sont également. Lorsque la réflexion basée sur nos connaissances et expériences diverses est remplacée par des dogmes, du prêt-à-penser et des phrases toutes faites, c'est socialement inquiétant. Plus inquiétant encore, aucun adulte, parents, enseignants, profs d'université. etc. se lève, fort d'un reliquat de raison, pour encadrer ces jeunes adultes qui, vu leurs "croyances" sont condamnés à être dysfonctionnels.

    La pandémie, génératrice d'anxiété pour plusieurs n'a clairement pas aidé.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires