Nominations

Plein de nouveaux étudiants en droit!

Main image

Marie-ève Buisson

2023-05-03 12:00:00

Un cabinet a récemment annoncé l’arrivée de plusieurs étudiants en droit dans son équipe. Quel cabinet, quels étudiants?

Ann-Valérie Denis, Simon Filiatrault, Valerie Robert Pisciuneri et Nicolas Desmats. Sources: Gowling et LinkedIn
Ann-Valérie Denis, Simon Filiatrault, Valerie Robert Pisciuneri et Nicolas Desmats. Sources: Gowling et LinkedIn
Le cabinet Gowling vient d’annoncer la nomination de nouveaux étudiants en droit. Il s’agit de Ann-Valérie Denis, Simon Filiatrault, Valerie Robert Pisciuneri et Nicolas Desmats.

« Nous sommes heureux de les compter parmi nous et les remercions pour leur contribution efficace sur différents mandats », a dit le cabinet sur LinkedIn.

Ann-Valérie Denis

Ann-Valérie Denis est inscrite comme étudiante en droit au bureau de Montréal. Elle y effectuera son stage du Barreau en 2023.

Durant ses études, celle-ci a été présidente au sein du Comité Droit de la santé. Elle a également siégé au sein du Programme d’entraide de santé mentale pour les étudiants de la Faculté de droit en tant que paire-aidante.

Ann-Valérie Denis détient un baccalauréat en neurosciences en plus d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal.

Simon Filiatrault

Simon Filiatrault est membre de la nation huronne-wendat de Wendake. Celui-ci multiplie les engagements extra scolaires relatifs au droit autochtone et droit des autochtones.

L’étudiant a entre autre agit comme président du Indigenous Law Association/Association du droit autochtone de McGill (ILADA), comme coordonnateur étudiant des initiatives autochtones à la faculté de droit de McGill et comme étudiant-stagiaire au centre d’Amitié autochtone de Montréal.

« J’aspire à défendre ardemment les droits des nations autochtones comme futur avocat, de même qu’à continuellement conscientiser le public par rapport aux enjeux qui en découlent », peut-on lire sur sa page LinkedIn.

Simon Filiatrault détient un certificat en philosophie de l’Université Laval en plus d’un baccalauréat en droit de l’Université McGill. Il poursuit présentement des cours en langue wendat pour compléter son français et son anglais.

Valerie Robert Pisciuneri

Valerie Robert Pisciuneri a travaillé à titre d’étudiante en droit à la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Dans le cadre de cet emploi, celle-ci a participé à divers mandats de recherche et de rédaction.

Durant ses études, elle a participé à plusieurs activités extrascolaires. Elle a entre autres agi comme bénévole à la Clinique juridique de l’UQAM ainsi qu’à la Clinique juridique pour les OBNL. Elle a aussi été bénévole pour le CHSLD Quatre-temps et pour la Mission Bon Accueil dans le but de lutter contre la pauvreté.

Valerie Robert Pisciuneri détient une mineure en sciences biologiques ainsi qu’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal. Elle parle trois langues, le français, l’anglais et l’italien.

Nicolas Desmats

Avant de rejoindre Gowling, Nicolas Desmats a été stagiaire en droit pour Veolia, Joffe & Associés, Willkie Farr & Gallagher et Quilvest Capital Partners, en France.

Durant ses études, celui-ci a été chargé des communications pour l’Association Dauphine Droit des Affaires. Il a aussi été conseiller juridique pour la Clinique juridique dauphine, de l’Université Paris Dauphine.

Nicolas Desmats détient une licence en droit de l’Université d’Angers, un master en droit des affaires de l’Université de Bordeaux et un master en droit des affaires de l’Université Paris Dauphine.
3061

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires