Nouvelles

Gloriane Blais publie une nouvelle vidéo

Main image

Marie-ève Buisson

2023-08-04 14:15:00

Dans une entrevue en direct sur Facebook, l’ancienne avocate Gloriane Blais mentionne ce qu’elle va plaider…

Gloriane Blais. Source : Facebook
Gloriane Blais. Source : Facebook
Dans une vidéo envoyée par Gloriane Blais à Droit-Inc, l’ancienne avocate dit en entrevue à Freedom News qu’elle souhaite plaider l’inconstitutionnalité de la loi sur la santé publique.

« Je considère qu’au niveau du principe moral et juridique, je dois plaider l'inconstitutionnalité de la loi sur la santé publique. Tant qu’à avoir des gouvernements qui utilisent une loi comme ça pour oppresser le peuple, on serait peut-être mieux de faire nos propres choix en tant qu’être humain libre et digne », dit-elle.



Rappelons que Gloriane Blais est visée par deux plaintes déposées par la Conseil de discipline du Barreau du Québec pour avoir partagé une vidéo dans laquelle elle mentionne qu’elle pourrait « poursuivre » les parents qui ont vacciné leurs enfants.



Elle a perdu en mars dernier son titre de « maître ».
6377

3 commentaires

  1. Gloriane Blais
    Gloriane Blais
    il y a 6 mois
    -
    Je corrige votre dernière phrase, c'est plutôt en mars 2022.

    Récapitulatif:

    J'ai pratiqué en tant qu'avocate de 1999 au 10 mars 2022.

    J'ai développé une expertise en responsabilité médicale, en droit de la santé et en anti-corruption.

    En 2021, je reçois deux plaintes disciplinaires abusives à mon encontre, les deux seules plaintes disciplinaires à vie, une concernant le manque d'impartialité du système judiciaire canadien incluant la Cour suprême du Canada,
    https://app.docurium.ca/d/b3afe5b66b514d92822a/
    et l'autre concernant mes propos sur l'injection expérimentale dans le but de protéger les enfants et les êtres humains en général
    https://canlii.ca/t/jxm26
    En 2021 et 2022, ces deux plaintes disciplinaires abusives suivent leur cours, des auditions préliminaires ont lieu, les auditions sur le fond suivront à compter du 14 mars 2022.
    Ces deux plaintes disciplinaires abusives ont toutes deux été introduites par Me Daniel Gagnon, syndic adjoint du Barreau du Québec.

    Le 26 janvier 2022, Me Daniel Gagnon abuse à nouveau de ses droits en écrivant une lettre au conseil d'administration du Barreau du Québec, pour demander que les administrateurs du Barreau du Québec m'ordonne un examen psychiatrique.

    Le 3 février 2022, sans m'aviser, sans m'entendre, sans enregistrement, bafouant mes droits fondamentaux et internationaux dont le principe élémentaire audi alteram partem, les administrateurs du Barreau du Québec m'ordonne abusivement un examen psychiatrique.

    Je refuse évidemment de me soumettre à l'abus de droit.

    Le 10 mars 2022, les administrateurs du Barreau du Québec me radie de façon permanente de mon titre d'avocate.

    Je fais appel devant le Tribunal des professions du Québec.

    Voici mon mémoire de l'appelante:
    https://app.docurium.ca/d/a51890e587c14f09b80a/

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 6 mois
    Vraiment
    Ce n’est pas parce qu’on vous pousse des affaires que vous êtes obligés de publier.

  3. A
    A
    Celle qui se dit experte en respo médicale alors qu'elle n'a fait qu'un seul dossier en 20 ans :)

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires