Nouvelles

Julius Grey à la rescousse!

Main image

Radio -canada

2023-08-16 12:00:00

Une citoyenne de Trois-Rivières a reçu un avertissement juridique après avoir critiqué un fonctionnaire sur Facebook. Heureusement, elle a trouvé son sauveur!

Julius Grey. Source: Radio-Canada/ CHARLES CONTANT
Julius Grey. Source: Radio-Canada/ CHARLES CONTANT
La citoyenne qui a reçu un avertissement juridique de la part de la Ville de Trois-Rivières pour des propos tenus sur une page Facebook privée a maintenant un avocat. Me Julius Grey, spécialisé en droits et libertés, a accepté de la représenter.

Joan Hamel a remis en question la compétence d'un fonctionnaire sur le réseau social. C'est ce qui lui a valu cet avertissement qu’elle a vivement dénoncé sur la place publique.

Me Grey a informé la ville que toutes actions entreprises à l’encontre de Mme Hamel seront contestées.

L’avocat mentionne que la politique de la ville porte sérieusement atteinte au droit fondamental à la liberté d'expression, droit protégé par l'article 2 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Dans la lettre adressée au service juridique de la Ville, il rappelle que le droit à la liberté d'expression englobe la liberté d'opinion et que le commentaire publié par sa cliente ne revêt aucun caractère illégal, ne contient aucun élément lié à la violence, ni ne manque de respect.

Selon lui, il s'agit d'une opinion simple qui bénéficie de la protection du droit à la liberté d'expression.

Joan Hamel indique qu’elle paie personnellement pour les services de l’avocat et qu’elle n’est soutenue financièrement par aucun groupe. « C’est une démarche individuelle ». Elle ajoute toutefois qu’elle se défend « au nom de toute la population ».
4492

7 commentaires

  1. DSG
    Cancel culture
    Freedom of speech is dead both in this country and in the U.S. and people pretending that it still exists are fooling themselves. If the woman was smart she would just take the warning and be thankful that they haven't fired her yet.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 mois
      Big Brain DSG
      You know it's a strong argument when you need to use hyperbolic sensationalist language to get your point across. Bravo.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 8 mois
      DSG is our Greg Gutfeld !
      "Big Brain DSG..."


      On l'aime ou on le déteste, mais on ne peut nier son talent pour le trolling.

  2. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 mois
    Je serais curieux de voir ses propos
    Si elle a mentionné le nom de l'employé, et selon la nature des propos tenus, à mon avis la Ville a eu raison d'agir. Il ne s'agit pas tant de diffamation ici que de droit pour un employé de ne pas être le sujet d'un comportement harcelant sur la place publique. L'employé de la Ville ne faisant qu'exécuter les tâches qui le lui sont assignées (plus ou moins bien parfois, il faut l'admettre)

    • ?
      Au contraire
      Le simple faire de critiquer un fonctionnaire et le nommer ne constitue pas un acte diffamatoire.

  3. Anonyme
    Anonyme
    il y a 8 mois
    harcelant sur la place publique ?
    Dénoncer, en le nommant, un employé municipal qui ferait mal son travail, du harcellement?

    Retournez dans votre caverne woke !

  4. A
    A
    C'est une mise en demeure.
    Pas besoin d'y répondre.
    Suffit de l'ignorer.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires