Nouvelles

Demande d’action collective contre Advanced Bionics

Main image

Marie-ève Buisson

2023-08-18 10:15:00

Une demande d’action collective a été intentée contre Advanced Bionics pour avoir vendu des produits défectueux et douloureux…

Mes James Newland et Brian Moher. Source:Gluckstein Lawyers
Mes James Newland et Brian Moher. Source:Gluckstein Lawyers
Cette demande d’action collective a été intentée le 3 août dernier par un consommateur nommé Herbert Troy Dingwell, un patient de 77 ans qui s’est procuré des implants cochléaires de la compagnie Advanced Bionics.

Malgré l’installation de l’appareil, le requérant a mentionné qu’il avait encore des problèmes d’audition. De plus, il a ressenti une douleur aiguë lors de sa chirurgie d’implantation cochléaire.

Des implants cochléaires défectueux et ont été rappelés par les défendeurs en février 2020. Du liquide aurait pénétré dans l'électrode implantée chirurgicalement, provoquant une dégradation et une perte de fonction.

Ce défaut aurait provoqué des symptômes physiques tels que des douleurs, des nausées, des vertiges et des convulsions chez les patients.

Selon le requérant, les défendeurs savaient que les implants cochléaires présentaient des risques majeurs, étant donné qu'il s'agissait d'une nouvelle version d'un modèle antérieur qui avait été rappelé à plusieurs reprises pour le même défaut.

Pour ces raisons, le requérant souhaite intenter une action collective contre les défendeurs afin d'obtenir des dommages-intérêts pour le préjudice subi par les membres du groupe ainsi que des dommages-intérêts punitifs.

Le Groupe représente ici:

« Toutes les personnes qui se sont fait implanter, au Québec, un implant cochléaire de modèle "HiRes Ultra" ou "HiRes Ultra 3D" fabriqué par Advanced Bionics, ou toute composante d'un tel implant cochléaire incluant le porte-électrodes. Toutes les personnes qui sont l'héritier, le conjoint, le parent, l'enfant, le frère, la sœur, la personne à charge ou l'aidant naturel d'une personne visée par le paragraphe précédent ».

Les avocats représentant le requérant sont Mes James Newland et Brian Moher du cabinet Gluckstein Lawyers et Mes André Lespérance, Jean-Marc Lacourcière et Zoe Christmas du cabinet Trudel Johnston & Lespérance.
1926

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires