Nouvelles

Décès d’un juge retraité de la Cour du Québec

Main image

Didier Bert

2023-05-29 10:15:00

Cet ancien juge de la Cour du Québec a présidé la Commission d’enquête sur le crime organisé. Il est décédé.

Rhéal Brunet n'est plus... Source: Yves Légaré
Rhéal Brunet n'est plus... Source: Yves Légaré
Rhéal Brunet, juge à la retraite de la Cour du Québec, s’est éteint à l’âge de 99 ans.

Avocat, il est un des cinq premiers procureurs permanents de la Couronne nommés par le ministre de la Justice.

En 1967, Rhéal Brunet est nommé procureur en chef de la Couronne. Un an plus tard, Rhéal Brunet est nommé à la magistrature.

En 1973, le juge Brunet est désigné premier président de la Commission d’enquête sur le crime organisé (CECO). Le premier gouvernement de Robert Bourassa avait mis sur pied la CECO en réponse à une recommandation de la commission Prévost sur l'administration de la justice en matière pénale et criminelle. Cette commission avait montré la présence du crime organisé au Québec et ses liens avec les truands de New York.

La CECO avait mis au jour les méthodes de la mafia montréalaise, notamment en dévoilant des écoutes électroniques réalisées grâce à des micros cachés dans les repaires mafieux. La CECO signait un changement d’ère dans le crime organisé montréalais : la mafia calabraise était sur sa fin, tandis que le clan Rizzuto émergeait.

Le juge Rhéal Brunet avait entrepris les travaux de la commission, en se penchant sur le jeu illicite et les liens présumés entre le ministre défunt Pierre Laporte et des mafieux. En 1975, le juge Jean Dutil avait poursuivi en étudiant le commerce de viande avariée, la mafia et le clan Dubois, une organisation criminelle du quartier Saint-Henri.

Il faudra 40 ans pour qu’une nouvelle commission d’enquête, la commission Charbonneau, se penche à nouveau sur l’emprise de la mafia dans la métropole.

Rhéal Brunet deviendra le premier juge en chef adjoint à la Cour des sessions de la paix, qui deviendra la Cour du Québec. Après ce poste, il est nommé juge coordonnateur du district de Longueuil.

Sur l’avis de décès, la famille salue « une personne dotée d’un sens imbu de justice, doublée d’une remarquable intelligence, incroyable mémoire, générosité sans borne, et grande sensibilité. (…) Il se préoccupait plus de ceux qui l’entouraient que de lui. »

Rhéal Brunet laisse dans le deuil son fils Rhéal Jr Brunet, ses deux petits-enfants et son arrière petite-fille.
3018

Publier un nouveau commentaire

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires