Nouvelles

De meilleurs revenus grâce à l’IA!

Main image

Didier Bert

2023-08-28 10:15:00

Les professionnels du droit sont plutôt optimistes - pour leur porte-monnaie - quand ils envisagent ce que l’intelligence artificielle changera dans leur pratique.

 Source: geralt/Pixabay
Source: geralt/Pixabay
Le développement de l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) dans le milieu juridique semble présenter de multiples opportunités.

C’est du moins ce qu’expriment les professionnels du droit interrogés par l’enquête de Thomson Reuters menée au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine et au Royaume-Uni.

Avant tout, l’IA conduira à améliorer la productivité (75 %) et l'efficacité (67 %), considèrent les professionnels exerçant dans les cabinets d’avocats. Ces deux impacts entraîneront une augmentation des revenus, selon 55 % des répondants qui considèrent que la réduction des coûts obtenue par l’IA générera une meilleure rentabilité pour leur cabinet.

Les revenus des cabinets pourront aussi augmenter grâce aux nouveaux services qui pourront être développés en s’appuyant sur l’IA, prévoient pas de moins de 81 % des répondants.

Outre la hausse des revenus, l’usage de l’IA permettra d’augmenter les compétences professionnelles des avocats, selon plus de la moitié (58 %) des professionnels interrogés. Et les cheminements de carrière seront plus diversifiés, estiment 81 % des avocats qui s’attendent à assister à une augmentation du recours à des fournisseurs alternatifs de services juridiques.

Certes, il existe des motifs d’inquiétude. Les plus importants d’entre eux sont le manque de compétences technologiques et le manque d'investissement dans la technologie. Mais trois avocats sur dix (30 %) s’inquiètent également du manque d’exactitude qui pourrait découler d’un usage croissant de l’IA.
2461

4 commentaires

  1. Anonyme
    Anonyme
    il y a 9 mois
    Mouton aveugle
    Qu'entend-on par "la réduction des coûts obtenue par l’IA"? Certainement pas une de l'effectif des cabinets, et une diminution de la masse salariale, je présume!

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 9 mois
      Quoi d'autre ?
      La masse salariale est la dépense no. 1 des cabinets. Je ne vois pas de quelle autre réduction on voudrait parler. Certainement pas le loyer. Si j'investis dans l'IA c'est pour rester compétitif, mais aussi pour faire faire par un robot ce qui était autrefois fait par un humain.

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 9 mois
      Au Québec, l'IA est un sujet épuisé depuis les années '90
      https://www.youtube.com/watch?v=ifa2YwLU8W4

    • Anonyme
      Anonyme
      il y a 9 mois
      Je ne vois pas le problème
      mis à part probablement la manière de le formuler. On vise en fait une augmentation de la productivité. Si on est plus productif, on peut traiter davantage de dossiers tout en maintenant ses revenus.

      Non seulement nous traitons nos dossiers actuellement d'une manière non-optimale car cela coûterait trop cher de les préparer d'une manière quasi-parfaite. Il suffit de voir le manque de préparation en 2.16 pour certains. Ensuite, le marché juridique est non desservi pour une grande partie de la population car nous sommes trop chers. Si l'IA permet de régler ce problème et de se rapprocher des populations non desservies, je ne vois pas le problème. Ce sera toujours plus utile que ces voeux généraux d'accès à la justice prononcés à l'envie par le Barreau et de nombreux avocats sans toutefois proposer de solutions réelles et efficaces. On se serait crus dans une élection de miss univers prononçant leurs voeux qu'il n'y ait plus de guerres ou de faim dans le monde ces dernières années.

Annuler
Remarque

Votre commentaire doit être approuvé par un modérateur avant d’être affiché.

NETiquette sur les commentaires

Les commentaires sont les bienvenus sur le site. Ils sont validés par la Rédaction avant d’être publiés et exclus s’ils présentent un caractère injurieux, raciste ou diffamatoire. Si malgré cette politique de modération, un commentaire publié sur le site vous dérange, prenez immédiatement contact par courriel (info@droit-inc.com) avec la Rédaction. Si votre demande apparait légitime, le commentaire sera retiré sur le champ. Vous pouvez également utiliser l’espace dédié aux commentaires pour publier, dans les mêmes conditions de validation, un droit de réponse.

Bien à vous,

La Rédaction de Droit-inc.com

PLUS

Articles similaires